Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Autos-Croisées
26 juin 2009

Citroën C4 (1928-1932)

CitroenC4av1

CitroenC4av2

CitroenC4ar

CitroenC4int
(Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2008)

Il est difficile extérieurement de distinguer une C4 d'une B14 à laquelle elle succède. Sortie sous le nom AC4 en 1928, elle en est surtout une évolution technique et très peu esthétique. La C6 est une version luxueuse qui en dérive.

Elle reçoit, grâce à l'achat d'un brevet Chrysler, un moteur flottant. La cylindrée est accrue à 1628 cm3 et elle reçoit une distribution de l'allumage par delco et une pompe à eau. Le régime est augmenté de 2300 à 3000 tr/min. Le gain de puissance est de 30 % environ à 30 chevaux.

La silhouette de la B14 est conservée, et il faut un œil exercé pour s'apercevoir que la caisse est rabaissée de 30 mm. Le châssis est légèrement rallongé et renforcé par des entretoises, améliorant considérablement la tenue de route, chose indispensable pour dépasser les 90 km/h dont l'auto est capable.

La voiture connaîtra quelques évolutions chaque année jusqu'en 1932, année lors de laquelle elle sera remplacée par la "8" dite encore "Rosalie" après 232 000 unités vendues.

Notons que la version à chenille (à système "Kégresse") a traversé l'Himalaya de 1931 à 1932 lors de la célèbre "Croisière Jaune". Ce système fut aussi vendu à différentes armées.

A voir aussi, un splendide faux cabriolet.

Publicité
Publicité
Commentaires
Visiteurs
Depuis la création 4 840 104
Publicité
Autos-Croisées
Autos-Croisées

Une balade dans le monde de l'automobile de collection et des voitures d'exception au gré du hasard et des rencontres. Un peu d'histoire, un peu de technique et des voitures ! Plus de 2000 voitures et 11 000 photos.
Voir le profil de Zorglub34 sur le portail Canalblog

Derniers commentaires
Newsletter
Publicité