26 juin 2013

Renault 10 Major (1965-1968)

Renault10majorav

Renault10majorav1

Renault10majorar1

Renault10majorar
(Rassemblement Fauville-en-Caux 2010, Seine-Maritime, mai 2010)

Renault10Majorav

Renault10Majorav1

Renault10Majorar1

Renault10Majorar

Renault10Majorint
(Bouville, Seine-Maritime, juin 2011)

Renault10majorav

Renault10majorav1

Renault10majorar1
(Caux-Retro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2011)

La Renault 10 est un cas à part dans l'histoire de la Régie Renault. Elle a beaucoup suscité de commentaires, pour ne pas dire de critiques sévères. Ersatz de Renault 8, voiture fabriquée à la va-vite, esthétique plus que discutable sont les reproches les plus courants. Pourtant la Renault 10 a été pensée et poursuit des objectifs bien particuliers.

La Renault 8 a donné à la Renault 10 sa cellule centrale. On retrouve à l'identique le pare-brise, les portes, la lunette arrière et même l'empattement, les voies, les moteurs et transmissions, même les phares ronds. De fait l'apport de la Renault 10 se situe dans le nez rallongé qui a pour effet d'augmenter le volume de bagages utile de 240 à 315 litres. Car c'est en effet à l'avant que se situent les bagages. Par souci de symétrie, l'arrière a été également rallongé sans qu'un réel intérêt mécanique ne commande cette excroissance. Mais pourquoi donc cette nécessité de rallonger la Renault 8 ?

Pour répondre à la question, il est nécessaire de regarder de l'autre côté de l'Atlantique. La Renault 8 s'y vend peu et son gabarit est ridicule comparé aux opulentes voitures américaines longues et larges. L'allongement de la silhouette de la Renault devait, théoriquement, lui permettre de mieux séduire le client américain. Pour mieux préparer la cible l'intérieur a été également repensé. Le tableau de bord se pare d'une imitation de bois pour faire plus cossu. Les sièges sont bien plus profonds que ceux de la Renault 8 et se rapprochent de ceux de la Renault 16, quoique le dossier reste fixe.

La Renault 10 se veut une voiture plus confortable que la 8. Les différences les plus subtiles ont lieu dans ce domaine. Les amortisseurs sont plus souples et la direction vive de la Renault 8 a été démultipliée pour la rendre moins délicate et donc plus douce. La Renault 10 a donc un comportement apaisé, voire lymphatique. Elle tend à se vautrer dans les virages et ses réactions demandent un temps de réponse. Pour ceux qui aiment la conduite sportive de la Renault 8 et les changements de cap soudains, mieux ne vaut pas conduire une Renault 10.

L'arrivée de la Renault 10 en 1965 a entraîné la suppression de la Renault 8 Major, rôle dévolu à la Renault 10. La phase II de la Renault 10 (phares rectangulaires) provoque la réapparition de la Renault 8 Major en 1968, tandis que la Renault 10 Major hérite d'un nouveau moteur 1300 en 1970.

En définitive, la Renault 10 ne s'est pas vendue outre-atlantique. Mais elle a séduit 699 490 clients en France et en Espagne entre 1965 et 1971, soit un succès bien plus grand que ce que les critiques avaient prévu. La Renault 10 n'a pas de descendance propre, si ce n'est celle de la Renaut 12 qu'elle partage avec la Renault 8, encore et toujours.

Fiche technique :

Type du moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : longitudinal, porte-à-faux arrière
Puissance fiscale : 6 CV
Cylindrée : 1108 cm3
Alésage x course : 70 x 72 mm
Puissance maximale : 43 ch à 4600 tr/min
Couple maximal : 7,9 mkg à 3000 tr/min

Taux de compression : 8,5:1
Distribution : arbre à cames latéral entraîné par chaîne
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : carburateur inversé Solex
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesse manuelle à 4 rapports synchronisés
Direction à crémaillère
Suspension av : roues indépendantes, quadrilatères transversaux, ressorts hélicoïdaux
Suspension ar : roues indépendantes, demi-essieux oscillants, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 419,7 cm
Largeur : 152,6 cm
Hauteur : 140,5 cm
Empattement : 227 cm
Voie av : 125,6 cm
Voie ar : 122,6 cm

Pneus av : 145 X 380
Pneus ar : 145 X 380
Freins av : disques
Freins ar : disques

Volume du coffre : 315 litres
Poids : 780 kg
Vitesse maximale : 132 km/h
400 m.D.A. : 21,7 s
1000 m.D.A. : 40 s
Capacité du réservoir : 38 litres

Posté par Zorglub34 à 22:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Renault 10 Major (1965-1968)

    je me souviens bien de cette R10!
    bon dimanche

    Posté par didier, 11 décembre 2011 à 07:58
  • Ma pre miere voiture…avecn apprend vite a rester sur la route, instinct de survie😜
    Et apres on goûte au joie de la propulsion sur route humide, et on fait du drift ! sauf qu'a l'epoque , ça n'avait pas de nom...

    Posté par Titi, 10 mars 2013 à 17:09
  • recherche

    un pare choc arriere pour ma r10 de 1968 phase2
    merci a tous

    Posté par chris, 04 mars 2015 à 14:28
  • R10

    Excellente voiture, je possède ce modèle, depuis 10 ans,je ne suis pas prêt de m'en séparer.

    Posté par dauphine08, 24 juin 2015 à 20:22
  • Bonne voiture, simple, qui m'a apporté dans les années 70 de très bonnes satisfactions.
    J'y avais installé des jantes larges qui améliorent énormément la tenue de route. Par contre la vitesse maxi tombe à 130 km/h au compteur...
    J'ai eu l'opportunité de la faire repeindre par un apprenti peintre qui travaillait chez Pozzi (Ferrari Région parisienne)... J'ai eu droit à la même couleur bordeaux, mais métallisé et bien brillante... La classe.
    J'ai également repeint en le tamponnant avec une peinture noire mat diluée l'intérieur du pavillon de toit, un peu défraichi.
    Achetée 1500 Frs en 1974 et revendue le même prix 2 ans plus tard.
    Je pense qu'elle a roulé longtemps après, car je la voyais passer parfois dans la ville où j'habitais.

    Posté par Alain H., 09 août 2016 à 02:20
  • teinte peinture

    Je recherche la teinte de ma renault 10 major 1966
    dans le coffre 419 ne correspond pas à ce que j'ai acheté
    elle est bleu metal
    svp aider moi

    Posté par mamie gateau, 19 septembre 2016 à 18:39
Poster un commentaire