01 juillet 2018

Tatra 57 B (1938-1948)

Tatra57Bav

Tatra57Bpf

Tatra57Bar1

Tatra57Bint
(Caux-Rétro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2014)

Tatra57Bav

Tatra57Bav1

Tatra57Brpof

Tatra57Bar
(Caux-Rétro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2011)

En 1938, la 57B remplace la 57A, qui succédait elle-même à la 57. Sa carrosserie est encore modernisée et vient jouer sur le terrain des Skoda Popular, Fiat 500 Topolino ou Renault Juvaquatre, et même la future Coccinelle. Il est d'ailleurs reproché à Ferdinand Porsche de s'être très largement inspiré de Tatra, et après la guerre, Tatra obtiendra plusieurs millions de marks d'indemnité pour plagiat (voir l'histoire de la Coccinelle).

Le moteur est alors de 1256 cm3 pour 25 chevaux. Théoriquement, elle est capable de 90 km/h mais le propriétaire de ce modèle situe la vitesse maximale à 70 km/h. Par rapport aux modèles précédents, on note une très nette modernisation de la caisse. Les arrondis sont plus subtils et les roues mieux intégrées à la carrosserie. Les pare-chocs sont installés en série, alors qu'ils n'étaient qu'optionnel jusque là.

La 57B est fabriquée de 1938 à 1942. La production reprend en 1946 pour s'achever définitivement en 1949. La 57B aura été produite à 6500 exemplaires environ, toutes versions confondues. Entre 1942 et 1946, la 57 K est la version militaire, légèrement surélevée. Après 1948, le gourvernement décide de cesser la production automobile et Tatra ne produit plus que des camions.

Tatra57Bav

Tatra57Bprof

Source: Externe
(Caux-Rétro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2009)

Posté par Zorglub34 à 17:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Tatra 57 B (1938-1948)

    Connais pas du tout !

    Posté par didier, 23 mai 2013 à 10:50
Poster un commentaire