22 décembre 2014

Citroën 2CV Sahara (1958-1967)

Citroen2CVSaharaav

Citroen2CVSaharaav1

Citroen2CVSaharaar

Citroen2CVSaharaint
(Caux-Rétro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2012)

Citro_n2CVsaharaav
(Caux-Rétro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2008)

Reconnaissable à sa roue de secours sur le capot façon Land-Rover, la 2CV Sahara est une véritable curiosité mécanique. Autre curiosité que l'on entre-apercevoir sur cette photo, les bouchons de réservoir situés dans les portes avant (deux fois 15 litres disposés sous chaque siège avant), et les ailes arrière sont échancrées. Elle dispose aussi de roues un peu plus grandes afin de mieux répartir le pression au sol, ce qui est utile sur le sable. A l'arrière, une curieuse ouverture laisse apparaître une sorte de ventilateur.

C'est que cette 2CV Sahara est une quatre roues motrices. Mais cette transmission n'a pas été obtenue de n'importe façon : il y a tout simplement deux moteurs ! Un à l'avant, un à l'arrière ! Tout est en double, moteur, boite, et synchronisé uniquement par l'accélérateur, l'embrayage et le levier de vitesses, situé au plancher pour assurer la tringlerie. Aucune liaison mécanique ne relie le moteurs entre eux. Le moteur arrière est débrayable ce qui permet de ne circuler sur terrain favorable qu'avec l'aide du moteur avant seul. Mais en utilisant les deux moteurs la 2CV Sahara atteint les 100 km/h quand la 2CV plafonne à 80. On compte donc deux clefs de démarreur au tableau de bord, à gauche de la console.

Cette voiture est l'œuvre de M. BONNAFOUS qui cherchait un engin léger et tout-terrain pour son travail dans les travaux publics. Lassé de sa Jeep, dont les pièces sont assuez coûteuses et parfois difficiles à obtenir, il avait construit lui-même cette 2CV à deux moteurs dès 1954. Citroën eut vent de l'affaire et décida à son tour de commercialiser la voiture, pensant là à la conquête des chantiers pétrolifères du Sahara et autres déserts. Les premiers prototypes sont présentés à la mer de sable d'Ermenonville. Citroën envisagera de conquérir les marchés militaires, mais le Land Rover, plus solide et conçu pour une utilisation tout-terrain, avec une meilleure charge utile et une boite de réduction emporta tous les marchés. Elle est ensuite produite par Panhard. Après 1962, suite à l'indépendance de l'Algérie, elle ne s'appelle plus que 2 CV 4x4.

De fait la voiture ne fut construite qu'à 693 (ou 694 selon les sources) exemplaires de 1958 à 1967 en raison d'un prix double à celui d'une 2CV ordinaire, et d'un curieuse fiscalité qui pour deux moteurs de 2CV faisait passer la 2CV Sahara à... 5CV. Elle reste à ce jour la seule voiture de série équipée de deux moteurs.

Pour en savoir plus : 4x4Land

Fiche technique :

Moteur: 2 moteurs 2 cylindres à plat, refroidis par air, essence
Emplacement : porte à faux avant et arrière
Puissance fiscale : 5 CV
Cylindrée : 2 x 425 cm3 = 850 cm3
Alésage x course : 66 x 62 mm
Taux de compression : 7:1
Puissance maximale : 26 ch à 4500 tr/min
Distribution : arbre à cames central
Nombre de soupapes : 2 x 4
Alimentation : 2 carburateurs inversés
Deux boites de vitesses manuelle à 4 rapports
Type de transmission : traction ou intégrale
Direction à crémaillère
Suspension av : batteurs à inertie
Suspension ar : batteurs à inertie
Longueur : 378 cm
Largeur : 148 cm
Hauteur : 154 cm
Empattement : 240,5 cm
Frein av : tambours
Frein ar : tambours
Pneus av : 155 x 400
Pneus ar : 155 x 400
Vitesse maximale : 100 km/h
Cx : 0,74
Capacité des réservoirs : 30 litres (2 x 15)
Poids : 735 kg

Posté par Zorglub34 à 19:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Citroën 2CV Sahara (1958-1967)

  • is possible to know the chassis number?? I will do a list of the survivor's sahara.
    thanks,.

    Posté par andrea, 13 octobre 2015 à 17:17
  • I'm afraid not. I only saw this car twice an never managed to see inside.

    Posté par Z, 13 octobre 2015 à 17:48
Poster un commentaire