03 avril 2009

Opel Ascona C GT (1981-1988)

OpelAsconaav

OpelAsconaav2

OpelAsconaar
(Gignac, Hérault, Avril 2008)

La version C de l'Ascona est commercialisée en 1981 à la suite de la version B. Elle est toujours placée entre l'Opel Kadett et l'Opel Rekord, et pour la première fois elle adopte la traction avant, à la suite de l'Opel Kadett D.

Elle est fabriquée dans trois usines différentes, à Russelsheim, en Allemagne, à Anvers, en Belgique, et à Luton, en Angleterre où elle est commercialisée sous le nom de Vauxhall Cavalier.

Très vite la voiture est la plus vendue sur le marché ouest-allemand. Elle est très accessible financièrement grâce à des versions de base très modestes. Un équipement sommaire et une motorisation à l'avenant permettent de contenir le prix dans des fourchettes basses. Ses quatre portes, son volume conséquent, son coffre considérable ajoutés à la réputation de fiabilité de la marque allemande, font de l'Ascona C un grand succès populaire. Elle est disponible en deux, quatre ou cinq portes, et plus tard en version break (rare).

Le moteur 1300 de base est faiblard eu égard à la taille de la voiture. Ses 55 chevaux peinent. Un autre 1300 S et 75 chevaux est mieux adapté. Le 1600 de 75 chevaux devient alors obsolète et il vaut alors mieux opter pour le 1600 S de 90 chevaux et sa finition SR. De fait les versions S ont un taux de compression supérieur qui leur permet de gagner 20 % de puissance. En 1982 un moteur 1800 de 82 chevaux en version normale ou 115 chevaux en version S vient s'ajouter à la gamme avec une boite 5 rapports, ainsi qu'un moteur Diesel de 55 chevaux.

Les appellations changent, et les calandres sont légèrement modifiées, ainsi que les feux arrières. La finition SR devient GT (notre modèle). Discrètement le moteur 1800 de 115 chevaux lui est incorporé. Il permet des performances tout à fait remarquables, dans un confort tout allemand. La sellerie est toujours rude, mais confortable, la suspension sèche mais rigoureuse.

En 1984 et 1986, d'autres modifications interviennent. Un 2 litres de 115 chevaux permet de passer à l'essence sans plomb, bien que le 1800 ait été adapté au pot catalytique. Une version GTE, équipé d'un moteur de 130 chevaux grâce à une injection électronique sacrifie à la mode des GTI.

En 1988, l'Ascona est mise à la retraite, et remplacée par la première génération d'Opel Vectra.

Fiche technique :

Type du moteur    4 cylindres en ligne
Energie     Essence
Disposition    Longitudinal avant
Alimentation     Injection Bosch LE-Jetronic
Distribution     Arbre à cames en tête
Nombre de soupapes     2 par cylindre
Alésage & Course     84.8 x 79.5 mm
Cylindrée     1796 cc
Compression     9.2
Puissance     115 chevaux à 5800 tr/min
Couple     15.4 mkg à 4800 tr/min
Boite de vitesse     5 rapports
Puissance fiscale    NC
Type    Traction
Direction    Crémaillère
Freins avant    Disques
Freins arrière    Tambours
Longueur    437 cm
Largeur    167 cm
Hauteur    139 cm
Poids    1050 kg
Poids/Puissance    9.13 kg/cv
Vitesse max    187 km/h
Reservoir    61 L

Posté par Zorglub34 à 10:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Opel Ascona C GT (1981-1988)

    La première voiture que j'ai conduit !!! C'était une voiture increvable ça !!!

    Posté par gérard, 03 avril 2009 à 15:21
Poster un commentaire