11 juillet 2008

Ferrari 365 GTB/4 Daytona

FerrariDaytona1

FerrariDaytonaav

FerrariDaytonaAr

Et en version civilisée :
FerrariDaytonabis

FerrariDaytonaTer
(Retromobile, février 2006)

En 1967, Ferrari répond à Lamborghini qui vient de frapper fort avec la Muira. Mais c'est de fait un réponse plus proche de la Ghibli quand on rapproche les architectures des voitures, au V12 à moteur avant.
Elle est nommée Daytona en référence à la victoire de la Ferrari 330 au 24 heures de Daytona cette même année. Pourtant c'est une 365 GTB/4 : un V12 de 365*12 = 4,4 litres et 4 arbres cames en tête. Ferrari inaugure un moteur à trois soupapes par cylindre et double allumage, mais ce système sera vite abandonné au profit d'un mécanique plus classique (simple allumage, deux soupapes par cylindre). La voiture est présentée au Salon de Paris 1968 et fait immédiatement forte impression grâce à ligne féline et imposante.
Le V12 est gavé par six carburateurs double corps et délivre alors 352 chevaux à 7500 tr/min. On frôle les 280 km/h en vitesse de pointe.
Dès 1971, la Daytona sera équipée de phares escamotables pour le marché américain.
1350 exemplaires ont été produits dont 15 pour la compétition. La voiture se distingue alors au mans (se classant 5è) et finit 2è au 24 heures de Daytona 1979 alors qu'elle n'est plus fabriquée depuis 5 ans.

MOTEUR
Cylindrée                    4390 cm3
Nombre de cylindres     12
Disposition des cylindres en V
Alimentation                 6 carburateurs inversés Weber
Puissance                     352 ch à 7500 tr/min
Couple maxi                 431 Nm à partir de 5400 tr/min
Roues motrices             Propulsion
Boite de vitesse             5 rapports placée à l'arrière et faisant corps avec le différentiel
DIRECTION
Direction                      Vis et écrou ZF
FREINAGE
Freins avant                  Disques ATE, double circuit, servo
Freins arrière                Disques ATE, double circuit, servo ROUES/PNEUS Jantes 15 pouces SUSPENSIONS Train avant                   Roues indépendantes, triangulations, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs                                               télescopiques Koni, barre stabilisatrice
Train arrière                 Roues indépendantes, triangulations, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs                                               télescopiques Koni, barre stabilisatrice
DIMENSIONS ET CAPACITE
Longueur                      442 cm
Largeur                        176 cm
Hauteur                        124 cm
Empattement                 240 cm
Poids à vide/PTAC          1620 kg
PERFORMANCES
Vitesse maximale           278 km/h
0 à 100km/h                  5,7 s

Posté par Zorglub34 à 12:00 - - Commentaires [0]
Tags :

09 juillet 2008

Ferrari 375 America

Ferrari375americaav

Ferrari375america
(Retromobile, février 2006)

Au milieu des années 50, Ferrari a déjà la renommée qu'on lui connait. Par souci de rentabiliser sa roduction il décide de fabriquer un chassis de 2800 mm d'empattement et de créer deux moteurs : un 3 litres pour la 250 et un 4,5 litres pour la 375.
La 375 America a été dessinée par Pinin Farina en 1954. Seuls 12 exemplaires ont été produits en 1953 et 1954. Chaque client pouvait demander à personnaliser sa voiture, et il n'y en a pas deux identiques. Elles disposent toutes du V12 de 4,5 litres, moteur qui a acquis sa réputation en Grand Tourisme, et spécialement au Mans. Avec 330 chevaux à 6500 tr/min, et 44,1 mkg à 5500 tr/min, il emmène sans forcer ses passagers à 240 km/h, vitesse impressionnante dans les années 50.
Le modèle photographié été conçu pour Alois de Mencik en Belgique via la concession du "Garage Francorchamps" , et c'est le 5è sorti de l'usine. Inscrite au XXIVè rallye de Genève sur le circuit de Reims en 1956, la voiture a fini 2è au scratch. Sur une course de kilomètre lancé en 1955 sur les circuit de Zandvoort et de Waterloo , elle a fini première de sa catégorie.
Henri Chambon a racheté la voiture à la fin des années 90 avec moins de 58 000 km au compteur !

Posté par Zorglub34 à 13:24 - - Commentaires [0]
Tags :
08 juillet 2008

Maserati 3500 GT

Ferrari342america2
(Retromobile, février 2006)

Posté par Zorglub34 à 12:11 - - Commentaires [0]
Tags :
07 juillet 2008

Ferrari 330 GTC

Ferrari330GTCav

Ferrari330GTCar
(Retromobile, Février 2006)

Forte du succès de la 250 GT 2+2 apparue en 1960, Ferrari récidive avec la 330 en 1964.

Dessinée par Pininfarina, la 330 garde les lignes générales de la 250 ou de la 275. Seul le coffre et ses feux arrières en amande diffèrent des habitudes. Des ouies latérales permettent de mieux aérer le V12. A bord, c'est le confort qui prime. Un soufflet en cuir autour du levier de vitesse remplace la grille de sélection mythique, au grand dam des puristes. Le tableau de bord intègre des cadrans cerclés plastique noir dans une console en bois. La planche de bord est quant à elle recouverte de cuir.
Côté moteur, le V12 à 4 arbres à cames en tête a une cylindrée unitaire de 330 cm3 soit 4 litres, ce qui lui permet de développer 300 chevaux à 6600 tr/min pour que la voiture atteigne tranquillement la vitesse maximale de 245 km/h.
1000 exemplaires ont été produits. 

Posté par Zorglub34 à 17:03 - - Commentaires [0]
Tags :
06 juillet 2008

Ferrari 275 GTB/4

Ferrari275GTBav

Ferrari275GTBprof
(Rétromobile, février 2006)

La GTB/4 est présentée en 1966 dotée d'un V12 de 3,3 litres désormais, et pour la première fois, équipé de 4 arbres à cames en tête, délivrant la puissance de 300 ch à 8000 tr/min. Extérieurement, on peut la distinguer de la GTB par le bossage central du capot.
800 exemplaires ont été produits jusqu'en 1968, dont 350 GTB/4.

Fiche technique (275 GTB/4):

Cylindrée : 3286 cm3
Nombre de cylindres : 12 en V
Alimentation : 6 carburateurs double corps Weber
Puissance : 300 ch à 8000 tr/min
Couple maxi : 294 Nm à 6000 tr/min
Transmission : aux roues arrières
Boite : 5 rapports faisant bloc avec le différentiel autobloquant
Direction : à vis et galets
Train avant : roues indépendantes, ressorts hélicoïdaux, triangles inégaux superposés, barres stabilisatrice
Train arrière :roues indépendantes, ressorts hélicoïdaux, triangles inégaux superposés
Longueur : 441 cm
Largeur : 172 cm
Hauteur : 120 cm
Empattement : 240 cm
Poids : 1100 kg
Vitesse max : 260 km/h

Posté par Zorglub34 à 11:26 - - Commentaires [0]
Tags :

Ferrari 275 GTB

Ferrari275GTB4av

Ferrari275GTB4ar
(Rétromobile, février 2006)

La 275 prend la suite de la 250 en 1964 au salon de Paris. Sans toucher à la course, l'alésage est augmenté à 77 mm et la cylindrée passe de 250 à 275 cm3. Le V12 passe alors à 3,3 litres et offre 280 chevaux à 7500 tr/min.
Nouveauté chez Ferrari, le moteur est à l'avant, et l'ensemble boite-pont est à l'arrière pour mieux répartir les masses, technologie directement issue de la compétition. Pourl a première fois aussi, les roues sont indépendantes. Cependant, les critiques vont vers la transmission, en raison d'un mauvais alignement entre le moteur et la boite-pont, et la tenue de cap, détails corrigés sur les évolutions ultérieures.

Posté par Zorglub34 à 10:36 - - Commentaires [0]
Tags : , , , , , ,
28 juin 2008

Ferrari 250 MM

Ferrari250MM
(Retromobile, février 2006)

Toujours équipée du moteur V12 de 3 litres, la version MM de la 250 est celle qui est prévue pour participer à l'épreuve des Mille Miles (Mille Miglia). Elle est conçue en 1953 pour être à la fois sportive et confortable afin de parcourir sans trop de fatigue les 1609 kilomètres de l'épreuve, et succède à la 250 S qui avait remporté l'édition de 1952.
L'exemplaire illustré ici est le chassis n°338 ayant appartenu à l'Aga Khan dès 1953. Seuls 31 modèles auraient été fabriqués : 17 coupés PininFarina, 13 spiders, 1 coupé Vignale.

Type du moteur    V12 à 60°
Energie     Essence
Disposition    Longitudinal avant
Alimentation     3 carburateurs double corps Weber
Distribution     2 simples arbres à cames en tête
Nombre de soupapes     2 par cylindre
Alésage & Course     73.0 x 58.8 mm
Cylindrée     2953 cc
Puissance     240 chevaux à 7200 tr/min
Boite de vitesse     4 rapports
Type    Propulsion
Freins avant    Disques
Freins arrière    Disques
Réservoir 150 litres
Poids    900 kg
Vitesse max    254 km/h

Posté par Zorglub34 à 12:10 - - Commentaires [0]
Tags :
26 juin 2008

Ferrari 250 GT

Ferrari250GT
(Retromobile, Février 2006)

La 250 GT est la première de la lignée des 250 et inaugure une V12 de 3 litres (250 X 12, mais en fait 246,1 X 12 = 2943) de 250 ch à 7500 tr/min.
Dessinée par Pinin Farina et Bertone, cette ligne sera déclinée toute la décennie en 250 Europa GT, 250 GT Boano and Ellena, 250 GT Berlinetta Tour de France, 250 GT Cabriolet, 250 GT California Spyder LWB (version américaine par Scaglietti) puis SWB, 250 GT coupe, 250 GT Spider (Pininfarina), 250 GT Berlinetta SWB, 250 GT/E, 250 GT Lusso.
On la trouve au cinéma dans le film "la folle journée de Ferris Bueller", dans une version cabriolet américain.

Posté par Zorglub34 à 16:42 - - Commentaires [0]
Tags :
20 juin 2008

Dino 246 GT (1969-1975)

Ferrari246GT1

Ferrari246GT2
(Retromobile, Février 2006)

Ferrari246GTav1

IMG_6779
(Auto-Moto-Retro, Le Grand Quevilly, Seine-Maritime, septembre 2008)

De fait, cette voiture est une Ferrari qui ne dit pas son nom. Parue sous la marque Dino, du nom du prénom du fils aîné du Commandatore, disparu suite à une longue maladie en 1956. Pourtant ce n'est pas une Ferrari au rabais, loin de là. Animé par un 6 cylindres de 2,4 l (d'où son nom 246), elle est le premier modèle Ferrari à être dotée d'un moteur central arrière, lui conférant un équilibre parfait.

En 1965 est présentée un prototype au salon de Paris, appelé Dino et dessiné par Pininfarina. Elle est équipée d'un V6 de 2 litres, placé en position centrale arrière, mais longitidunal et s'appelle 206 GT (2 litres et 6 cylindres). Des effets de couple trop importants entament son comportement routier ainsi qu'une puissance qui intervient de manière trop brutale à haut régime. L'année suivante le moteur est placé transversalement et le comportement s'en trouve très nettement amélioré. C'est au Salon de Genève 1969 qu'est présentée la 246 GT avec le 2,4l, moteur qu'elle partage encore avec la Dino-Fiat. Le V6 n'est plus en aluminium mais en fonte (sauf la culasse restée en alu), et la puissance augmente à 195 ch.

Et ce n'est pas parce qu'elle n'est pas équipée d'un V12 qu'elle n'en est pas moins rageuse et ne fait pas honneur à ses formes toutes vouées à la performance. La ligne fluide inaugure une lunette arrière concave qui fait le tour du moteur. A bord, un tableau de bord très ramassé compte huit cadrans encastrés sur une plaque d'aluminium. Le moteur V6 à 4 arbres à cames en tête, délivre 195 chevaux à 7600 tr/min dans un bruit envoûtant, autorisant des incartades au-delà de 8000 tr/min. Grâce à un poids limité (1080 kg à vide) le rapport poids-puissance est très favorable (6,3 kg/ch) et, supportée par un châssis très bien équilibré, la voiture est très alerte. Le moteur est souple, et permet une conduite aisée en ville, et des reprises suffisantes dès 2000 tr/min en 5è.

Plus de 3000 exemplaires seront fabriqués jusqu'en 1975, tenant la dragée haute à la Porsche 911, avant d'être remplacée par la 308 GT4. Elle reste l'un des plus symboliques modèle de la marque, popularisée aussi en France aux mains de Dani Wilde dans la série "Amicalement Votre". Mais seule la splendide 308 GTB/GTS parviendra à la faire oublier.

Fiche technique :

Moteur : Transversal arrière
Type : V6 ouvert à 65°
Cylindrée : 2419 cm3
Taux de Compression : 9:1
Puissance max : 195 ch à 7600 tr/min
Distribution : Double arbres à cames en tête
Nombre de soupapes par cylindre : 2
Alimentation : 3 carburateurs Weber
Transmission : Aux roues arrières
Boite 5 rapports
Direction à crémaillère
Châssis tubulaire
Suspension  : roues indépendantes, quadrilatères inégaux, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs télescopiques, barre anti-roulis.
Freins à disques
Pneus  : 205/70 VR 14
Longueur : 423 cm
Largueur : 170 cm
Hauteur : 113 cm
Empattement  : 234 cm
Voie avant : 142 cm
Voir arrière : 143 cm
Poids à vide : 1080 kg 
Vitesse max : 235 km/h
1000 m D.A. : 26,8 s
Réservoir 65 litres

Posté par Zorglub34 à 15:20 - - Commentaires [0]
Tags :
16 juin 2008

Ferrari 195 Inter coupé

Ferrari
(Retromobile, fevrier 2006)

A vrai dire, je ne suis pas sûr du nom du modèle. D'après des recherches, et selon quelques indices trouvés sur des sites spécialisés de Ferrari, c'est le modèle le plus rapprochant. Mais je n'ai pu trouver aucune illustration permettant d'affirmer qu'il s'agit bien d'une 195 Inter.
Cependant, si l'on observe les ouïes sur l'aile avant, on ne retrouve cette forme que sur la 195 Inter. De même, on retrouve les roues et le profil avant. On trouve la trace de la 195 Inter en coupé Ghia, en Touring, et en Vignale. Mais je n'ai pas pu trouver d'image.
Si un lecteur peut m'aider, il est le bien venu.

Toujours est-il que cette Ferrari serait alors équipée d'un V12 (tradition oblige) d'à peine 2340 cm3 (195  X 12) ne développant "que" 130 chevaux à 6000 tr/min. Deux soupapes par cylindre, arbre à cames en tête par banc de cylindre, carburateur Weber, boite 5 vitesses, 950 kg, voilà les caractéristiques principales d'une des toutes premières Ferrari. Celle-ci aurait été créée en 1951.

Posté par Zorglub34 à 11:59 - - Commentaires [0]
Tags :