29 novembre 2012

BMW 728i (E23) (1977-1986)

BMW728iE23av

BMW728iE23av1

BMW728iE23prof

BMW728iE23ar1

BMW728iE23ar
(Bois-Guillaume, Seine-Maritime, novembre 2010)

Achevant le renouveau de BMW entamé avec la série 5 E12 en 1972, la série 7 entre dans la gamme en août 1976 en Allemagne. Dessinée par Paul Bracq, elle s'impose immédiatement comme une alternative crédible à la Mercedes W116.

D'emblée, elle n'est proposée qu'avec des moteurs de 6 cylindres, laissant le seul choix entre la 730 à carburateur (184 ch) ou la 733i qui, curieusement, possède un moteur 3,2 litres de 200 ch. Il faut attendre avril 1977 pour que soit disponible la 728 avec le moteur de la 528, puis juillet pour que la 728i (avec injection) adopte le moteur de la 528i (ici en version E28). La boite est soit manuelle à quatre rapports ou automatique. Un handicap qui lui vaut une fiscalité de 16 CV en France, synonyme de surtaxe.

L'équipement est des plus complets pour l'époque, le confort à la hauteur de la concurrence. La tenue de route est celle d'une grosse berline lourde. Il ne faut pas lui demander de faire le scratch à l'ascension du Mont Ventoux. En revanche, elle se sent très en forme sur Paris-Nice.

En 1979 ont lieu les premières manœuvres. La valse des moteurs est entamée en mai 1979. Une 732i entre en jeu à la place de côté de la 733i (qui reste disponible sur certains marchés). Une 735i avec le fameux moteur 3,5 litres propose 218 ch. En septembre, le 2,8 litres carburateur de la 728 est supprimé en septembre au profit de la version injection qui devient la version la plus répandue. En même temps, le 3 litres est abandonné au profit de la 728i également (notre modèle).

En 1980, la 745i crée la surprise. Avec le 3,2 litres et un turbocompresseur, sa cylindrée équivaudrait à un 4,5 litres, ce qui lui vaut son nom. Avec 252 ch, elle va titiller Mercedes dans ses retranchements. En effet, la 450 SE doit s'incliner avec 217 ch "seulement" et il faut aller chercher la très exclusive 450 SEL 6.9 pour s'offrir une puissance supérieure (286 ch) et dont la production a cessé l'année précédente.

Les boites à cinq rapports sont généralisées en 1981, même si la plupart des voitures sont vendues en boite automatique.

En 1983, ont lieu des premières retouches. La face avant est très légèrement revue. Un spoiler est aménagé et il intègre des feux de brouillard. Le double haricot prend des angles plus marqués et n'est plus cerclé d'éléments de couleur carrosserie. A l'arrière, la plaque d'immatriculation est entourée de tôle couleur carrosserie et non plus noire. Le moteur 3,5 est modifié de 3453 cm3 à 3430 sans que sa puissance ne soit modifiée. La 745i profite de ce nouveau moteur 3,5 litres et conserve, elle aussi, la même puissance.

Hormis quelques petites modifications concernant les moteurs, la gamme reste inchangée jusqu'en 1986. Elle est alors remplacée par la E32 qui montera le niveau de confort d'un cran, même si la ligne est plus fade.

Avec 285 000 voitures vendues à travers le monde, la première génération de la série 7 est un franc succès pour une première incursion dans le segment. Depuis, le savoir-faire et le talent de BMW en la matière ne sont plus à démontrer et font plutôt office de mètre-étalon ou de modèle à suivre.

Fiche technique :

Moteur : 6 cylindres en ligne, essence
Emplacement : longitudinal, avant
Puissance fiscale : 16 CV
Cylindrée : 2788 cm3
Alésage x course : 86 x 80 mm
Vilebrequin : 7 paliers
Taux de compression : 9,3:1
Puissance maximale : 184 ch à 5800 tr/min
Couple maximal : 24,5 mkg à 4200 tr/min
Distribution : arbre à cames en tête
Nombre de soupapes  : 12
Alimentation : injection Bosch L Jetronic
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesses manuelle à 5 rapports
Direction à recirculation de billes, assistée
Suspension av : roues indépendantes type McPherson, barre anti-roulis, ressorts hélicoïdaux
Suspension ar : essieu brisé, bras tirés, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 486 cm
Largeur : 180 cm
Hauteur : 143 cm
Empattement : 279 cm
Voie av : 150,8 cm
Voie ar : 152,2 cm
Pneus av : 195/70 HR 14
Pneus ar : 195/70 HR 14
Freins av : disques ventilés (280 mm)
Freins ar : disques (280 mm)
Vitesse maximale : 196 km/h
0 à 100 km/h : 9,5 s
1000 m.D.A. : 30,7 s
Volume du coffre : 480 litres
Capacité du réservoir : 85 litres
Poids : 1490 kg

Posté par Zorglub34 à 15:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur BMW 728i (E23) (1977-1986)

    Mon père avait une 735 I en boite auto ,Un régal à conduire ! J'ai fais une partie de ma conduite accompagnée dessus ... ENORME ! par contre elle était quand même gourmande la bêbette

    Posté par gégé, 29 novembre 2012 à 15:46
  • Une belle auto

    Posté par didier, 30 novembre 2012 à 09:39
Poster un commentaire