21 octobre 2012

Ford Mustang III 5.0 LX (1979-1993)

FordMustangLXav

FordMustangLXav1

FordMustangLXprof

FordMustangLXar
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2010)

Avec la troisième génération de la Mustang, Ford rompt complètement avec l'héritage. Si la Mustang II avait encore un air de famille avec la première génération, cette nouvelle interprétation fait résolument éclater les codes de la Mustang, jusqu'à remettre le logo Ford sur la calandre à la place du célèbre animal qui la distinguait du reste de la production. De 1979 à 1986 elle arbore une calandre à quatre phares qui lui permettent d'afficher encore une légère agressivité. Mais du lien avec la Mustang de 1964, il ne reste rien.

La voiture est fabriquée sur la plate-forme dite "Fox", un soubassement standart, commun à des modèles très disparates comme la Ford LTD, la Mercury Marquis, la 8è génération de la Ford Thunderbird (ici en 2è génération), la 7è génération de la Lincoln Continental coupé (ici en 4è génération), pour ne citer que les noms les plus célèbres en Europe. Deux versions en sont tirées : coupé (notchback) ou hatchback (avec hayon, notre modèle), et deux finitions, standard ou Ghia. Toujours en raison des contraintes émises par l'agence de sécurité américaine le cabriolet n'est pas de retour. Pour les moteurs, Ford ne commet pas l'erreur effectuée pour la Mustang II. Un V8 est disponible dès le début, un 302 ci (5 litres) de 140 ch seulement. Certes, c'est la pire période pour l'automobile américaine, mais toute idée de sportivité est désormais écartée. D'autres moteurs sont également disponibles en partant du "Lima", un petit 4 cylindres de 2,3 litres et 88 chevaux seulement, le V6 Cologne de 2,8 litres de la Ford Capri dans une version de 110 ch seulement. Enfin, une version turbo-compressée du "Lima" est censée redonner de la vigueur à la voiture. Avec 130 ch, il devait offrir une alternative intéressante face aux 140 ch du V8 qui était bien plus lourd. Sur le papier, il aurait dû etre plus performant et plus économique. En réalité, l'écart n'était pas tellement important en termes d'économies, et sa fiabilité a achevé sa carrière rapidement, en 1981. Le V6 Cologne est remplacé en cours d'année 1979 par le bon vieux L6 200 ci (3,3 litres) et 95 ch de la Mustang de 1965 !

Les années suivantes marquent la continuité dans la perte de puissance. Le 5,0 litres est réduit à 4,2 litres et 117 ch seulement. Le "Lima" de 150 ch est alors le moteur le plus puissant des Mustang. Le 5 litres est de retour en 1982 avec une version "High Output" de 157 ch, histoire de ne pas perdre la face devant la concurrence. Au passage, les "Ghia" et "Cobra" disparaîssent et quatre niveaux de finitions sont instaurés : L - GL - GLX - GT. En 1983, le cabriolet est enfin de retour. La même année, des solutions sont trouvées pour remettre un peu de vigueur dans les moteurs. Le V8 High Output atteint 175 ch et le V6 Essex porté à 3,8 litres remplace le L6 200 ci. Petit à petit, les puissances grimpent à nouveau et en 1986, le V8 High Output peut fièrement annoncer 205 ch grâce à une injection électronique. Au passage, les finitions ont été réduites à deux : LX et GT.

Cependant, le ventes de la Mustang sont tellement en perte de vitesse que chez Ford on envisage de l'abandonner. Un projet de remplacement par la Mazda 323, perdant ses roues arrière motrices. Une levée de boucliers de la clientèle sauvera la Mustang et le projet de remplacement donnera naissance à la Ford Probe. Mais il est alors temps de réagir et de redonner un nouveau souffle à la Mustang.

Pour 1987, la calandre quatre phares est supprimée et deux phares des plus banals viennent prendre place dans une calandre encore plus banale. A l'arrière, le dessin des blocs est transformé et les différentes lampes ne sont plus organisées de manière parallèle (notre modèle). Deux finitions (LX et GT), trois carrosseries (notchback, hatchback, cabriolet)  et deux moteurs limitent les choix : 4 cylindres Lima de 88 ch ou V8 HO de 225 ch. Il y a aura très peu d'évolutions fondamentales jusqu'en 1993 mais des séries spéciales viendront encourager les ventes. Les Cobra et Cobra R renoueront avec la sportivité et à l'occasion du 25à anniversaire de la Mustang, une version Collector Edition bi-turbo de 351 ci développe 400 ch !! En dépit de la 6 millionième Mustang vendue en 1988, un creux historique en 1991 va amener la direction de Ford à mieux penser la nouvelle génération qui va surgir en 1994. Il faudra toutefois attendre la Mustang V en 2005 pour voir renaître la Mustang dans ce qu'elle avait de plus beau : un look et de la puissance.

Posté par Zorglub34 à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Ford Mustang III 5.0 LX (1979-1993)

Poster un commentaire