02 décembre 2012

Ford Escort XR3i mk IV (1986-1990)

FordEscortXR3imkIVav

FordEscortXR3imkIVav1

FordEscortXR3imkIVprof

FordEscortXR3imkIVar1

FordEscortXR3imkIVar
(St-Aubin-lès-Elbeuf, Seine-Maritime, janvier 2011)

Par rapport à la XR3i Mk III, la mk IV n'est qu'un restylage et très peu de nouveautés lui sont apportées. Sa calandre redessinée adopte de nouveaux phares de dimensions plus réduites. Ils imposent aussi une nouvelle découpe du capot qui est plus plongeant. Le bouclier enveloppant termine d'apporter une nouvelle identité à l'Escort, sans réussir à la rajeunir. A l'arrière, un nouveau bouclier couleur caisse, des feux agrandis et à la surface lisse donnent un coup de frais à la berline. L'intérieur est revu, au goût du jour, sans rien de transcendant. Elle s'offre toutefois une fort jolie version cabriolet.

Pour la version la plus sportive, un aileron à pilier central remplace celui à effet Kamm de la version précédente. Le comportement n'en est en rien modifié. Suite à la suppression de la version carburateur XR3, la XR3i mk IV ne profite pas d'une amélioration du moteur qui reste le même. Les performances restent identiques et en déça de la concurrence qui vient pourtant de franchir un cran avec la 205 GTI 1.9. Avec une vitesse maximale de 188 km/h, la Ford reste une des moins rapides. Elle se distingue en revanche avec un couple plus important que ses rivales en 1600, ce qui lui confère de meilleures reprises. Elle révèle sa quintessence dans une conduite qui évite les hauts régimes qui ne sont pas sa tasse de thé, en raison d'un simple arbre à cames et des soupapes en V qui obligent à de grands débattements pour les poussoirs hydrauliques. Grâce à une boite 5 rapports bien étagée, elle compense un surpoids par rapport à la concurrence. L'utilisation du moteur de la génération suivante dite EEV-IV n'apportera que quelques maigres chevaux la dernière année de production, sans changer les performances. Pour qui veut une voiture plus performante, mieux vaut viser la version RS1600.

En 1990, l'Escort laisse place à la Mk V, qui apporte davantage de nouveautés. En revanche, l'ère des GTI ayant vécu, la version XR3 ne sera reconduite que jusqu'en 1992. Ce sera alors la RS2000 qui prendra le relai, puis la radicale RS Cosworth.

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : transversal, avant
Puissance fiscale : 9 CV
Cylindrée : 1598 cm3
Alésage x course : 79,96 x 79,52 mm
Taux de compression : 9,5:1
Puissance maximale : 105 ch à 6000 tr/min
Couple maximal : 14 mkg à 4800 tr/min
Distribution : arbre à cames en tête, soupapes en V, poussoirs hydrauliques
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : injection Bosch K Jetronic
Type de transmission : traction
Boite de vitesses manuelle à 5 rapports
Direction à crémaillère
Diamètre de braquage : 10,5 m
Suspension av : roues indépendantes type McPherson, barre anti-roulis, ressorts hélicoïdaux
Suspension ar : roues indépendantes, bras tirés, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 405 cm
Largeur : 164 cm
Hauteur : 138,4 cm
Empattement : 240 cm
Voie av : 140 cm
Voie ar : 142,5 cm
Garde au sol : 12 cm
Pneus av : 185/60 HR 14
Pneus ar : 185/60 HR 14
Freins av : disques ventilés, assistés
Freins ar : tambours
Vitesse maximale : 188 km/h
0 à 100 km/h : 9,6 s
400 m D.A. : 17,4 s
1000 m D.A. : 32,3 s
Poids : 920 kg

Posté par Zorglub34 à 18:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Ford Escort XR3i mk IV (1986-1990)

    Tu as vu mon nouveau bébé sur le blog Zorg ?

    Posté par didier, 03 décembre 2012 à 12:03
Poster un commentaire