19 octobre 2014

Citroën B2 (1921-1927)

CitroenB2av

CitroenB2av1

CitroenB2ar1
(Caux-Retro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2012)

CitroenB2av

CitroenB2av1

CitroenB2ar
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2010)

En juin 1921, la B2 succède à la Type A. Elle reprend le moteur 4 cylindres qui est réalésé pour passer de 1327 à 1452 cm3 portant alors la puissance à la valeur phénoménale de 20 chevaux à 2100 tr/min ce qui lui permet d'atteindre la vitesse 70 km/h, une valeur qu'il faut mettre en perspective avec l'état des routes cahoteuses et l'unique frein à tambour disposé sur l'arbre de transmission.

Fabriquée à l'usine Citroën du quai de Javel à Paris, la B2 connaîtra un grand succès grâce à un prix très compétitif en raison du mode de production. Inspiré par Ford, Citroën utilise les chaînes de montage. Il sort près de 100 unités par jour, équipée de différentes carrosseries : torpédo 3 et 4 places, torpédo 3 places panier, torpédo sport, conduite intérieure 4 et 6 places, coupé grand luxe, coupé de ville, landaulet grand luxe, taxi dont la carrosserie est directement issue du landaulet grand luxe, et normande. Mais il existe encore bien d'autres variantes.

La voiture est aussi réputée solide et sobre (8 litres au 100 km à 70 km/h), et d'un coût d'entretien très contenu. Aussi près de 90 000 unités sont produites de 1921 à janvier 1927. Mais elle aura souffert de l'arrivée de la B10 en 1924, de la B12 en octobre 1925 et de la B14 en octobre 1926.

A noter que la B10 n'est qu'une B2 avec une carrosserie toute métallique et non en mélange de bois et métal.

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : longitudinal, avant
Puissance fiscale : 10 CV
Cylindrée : 1452 cm3
Alésage X course : 68 x 100 mm
Distribution : soupapes latérales
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : carburateur Solex
Puissance maximale : 20 ch à 2100 tr/min
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesses manuelle à 3 rapports non synchronisés + marche arrière
Direction à vis sans fin
Suspension av : ressort à lames semi-elliptiques
Suspension ar : ressort à lames semi-elliptiques
Voie av : 119 cm
Voie ar : 119 cm
Empattement : 283 cm
Longueur : 400 cm
Largeur : 141 cm
Hauteur : 183 cm
Pneus av : 730 X 130
Pneus ar : 730 X 130
Freins av : néant
Freins ar : tambour sur l'arbre de transmission
Vitesse maximale : 72 km/h
Capacité du réservoir : 25 litres
Poids : 1100 kg

Posté par Zorglub34 à 11:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Citroën B2 (1921-1927)

    Elles avaient de la gueule les bagnoles de ce temps là ! Et ça durait... J'en ai vu rouler dans mon enfance en utilisation ordinaire, même si c'était déjà rare, et si la plupart, hélas, avaient fini comme la plupart des véhicules de cette époque à la campagne, au fond d'un pré désossées et abandonnées, voire entières et rongées par la couille et envahies par les ronces.

    Posté par Mikael, 21 octobre 2014 à 05:35
Poster un commentaire