14 août 2009

Vespa 400 (1957-1961)

Vaspa400av

Vaspa400prof

Vespa400ar
(Caux-Retro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2008)

Transférer son savoir-faire en deux roues sur quatre roues, tel est le défi que se lance Piaggio, célèbre constructeur de la Vespa. A l'époque où les italiens raffolent de petites berlines compactes comme la Fiat 500, que l'Isetta connait sa part de succès, l'aubaine est à saisir.

La Vespa 400 apparait en 1957, construite dans l'usine française de Fourchambault (Nièvre), en raison des menaces de Fiat d'influencer les sous-traitants italiens afin d'entraver la production pour ne pas concurrencer la Fiat 500. La Vespa 400 est d'une conception des plus rudimentaires du côté de l'équipement, mais elle bénéficie de quatre roues indépendantes suspendues par des ressorts hélicoïdaux avec amortisseurs hydrauliques. Des bras tirés avec barre de torsion l'avant viennent ajouter de la stabilité à cette toute petite voiture (2,85 de long).

Le moteur est un deux cylindres deux temps (donc fonctionnant au mélange) de 392 cm3 refroidi par air, et placé à l'arrière comme sur une Fiat 500 ou une 4CV. Elle refroidie par air forcé, c'est à dire qu'un ventilateur souffle en permanence sur le moteur. Ce moteur de 12 à 18 chevaux (selon les sources, mais plus vraisemblablement 14) lui permet d'atteindre 85 à 90 km/h, mais au bout de 25 à 30 secondes tout de même, elle rivalise ne performances avec une Renault Dauphine. La voiture ne pèse que 385 kg à vide, mais le moteur est tout de même léger quoique suffisant pour une circulation en ville. Il est à noter que la voiture dispose d'un allumage pour chaque cylindre, avec une bobine et des vis platinées pour chaque bougie.

Avec deux places et une petite banquette arrière, la petite voiture se montre très à l'aise en ville. Elle a cependant plus rencontré le succès en Italie qu'en France. 30 000 exemplaires ont été fabriqués jusqu'en 1961.

Posté par Zorglub34 à 10:47 - - Commentaires [1]