09 février 2018

Saab 9000 CS 2.0 (1991-1998)

Saab9000CSav

Saab9000CSav1

Saab9000CSar1

Saab9000CSar

Saab9000CSint
(Yvetot, Seine-Maritime, mai 2014)

En 1991 (modèle 1992), la 9000 CC arrive à son premier lifting et obtient une calandre nettement affinée, des phares bien moins haut et un capot plongeant. L'arrière est modernisé et se remarque avec un bandeau de feux qui traverse le coffre. La forme de trois volumes existe bel et bien, mais il y a malgré tout un hayon. La 9000 CC devient 9000 CS (notre modèle). La 9000 CD à trois volumes ne profitera de ce nouveau profil qu'à partir de 1994. Presque vingt ans plus tard, cette ligne ne semble pas encore dépassée et se fond encore dans la masse.

La 9000 CS est alors la version de la 9000 la plus diffusée. Elle est disponible avec plusieurs motorisations : soit le 2.0 litres 16 soupapes de 130 ch (notre modèle), soit le 2.3 turbo en plusieurs versions : 200 ch dans la 2.3 CSE , 225 ch dans la version Aéro (sauf automatique) à partir de 1993, ou 2.3 litres Eco Power de 175 ch à partir de 1994.  Vient ensuite en 1995 le V6 3 litres fourni par General Motors (210 ch). En 1996, le 2.0 turbo Ecopower propose 150 ch  puis 145 ch à partir de 1998, dernière année de la 9000.

Le modèle présenté est équipé du 2.0 litres 16 soupapes de 131 ch. Ce n'est pas un moteur ambitieux, mais la barre des 200 km/h est symboliquement atteinte et le 0 à 100 s'effectue en 11 secondes. Compte tenu des 1415 kg sur la bascule, ce n'est pas si mal. L'atout de ce moteur est d'être capable de maintenir une vitesse constante dans un silence appréciable sur autoroute. Les 16 soupapes se mettent à chanter passés 160 km/h et l'on peut se surprendre à accélérer sans le vouloir en se laissant séduire par le chant des soupapes. Le confort est digne de Saab, c'est à dire royal.

Placée en accès de gamme, cette 2.0 CS profite déjà d'équipements sympathiques pour l'époque même si ça reste plutôt sommaire. L'ordinateur de bord n'est pas présent et l'on retrouve la traditionnelle montre à aiguilles de Saab. Comme toujours, les commandes sont étudiées pour être manipulées avec des gants et les inscriptions sont faites pour être comprises dans le monde entier. Le conducteur fait place à un petit cockpit où toutes les commandes tombent sous la main.

La Saab 9000 est remplacée en 1998 par la Saab 9-5.

Fiche technique :

Type du moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : transversal, avant
Puissance fiscale : 9 CV
Cylindrée : 1985 cm3
Alésage x course : 90 x 78 mm
Taux de compression : NC
Vilebrequin : 5 paliers
Puissance maximale : 131 ch 6000 à tr/min
Couple maximal : 17,6 mkg à 3000 tr/min
Distribution : double arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 16
Alimentation : injection électronique intégrale
Type de transmission : traction
Boite de vitesses manuelle à 5 rapports
Direction à crémaillère, assistée
Suspension av : roues indépendantes, type McPherson, triangles inférieurs, barre antiroulis, ressorts hélicoïdaux
Suspension ar : bras tirés, ressorts hélicoïdaux, barre de Watt, barre antiroulis, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 476,1 cm
Largeur : 177,8 cm
Hauteur : 141,5 cm
Empattement : 266,7 cm
Pneus av : 195/65 HR 15
Pneus ar : 195/65 HR 15
Freins av : disques ventilés
Freins ar : disques 
Vitesse maximale : 200 km/h
0 à 100 km/h : 11 s
Capacité du réservoir : 66 litres
Volume du coffre : 610 litres
Cx : 0.34
Poids : 1415 kg

Posté par Zorglub34 à 19:04 - - Commentaires [0]
Tags : , , ,