06 juin 2016

Mazda 323 BF 1.5 (1985-1989)

Mazda323BFav

Mazda323BFpf

Mazda323BFar
(Saint-Vaast-la-Hougue, Manche, avril 2013)

La Mazda 323 est l'un de ces épouvantails qui ont tant effrayé l'Europe à la fin des années 70, avec la Toyota Starlet, la Honda Civic et la Datsun Cherry 100A. Ces nouvelles venues, arrivées du Japon, mettent sérieusement à mal les concurrentes européennes, que ce soit la Renault 5, reine de la catégorie, la Peugeot 104, la Fiat 127 ou encore l'Opel Kadett City. Même la débutante Ford Fiesta peine à la comparaison. Ces nouvelles venues sont mieux finies, sur-équipées, aussi bien voire mieux motorisées. Elle ne souffrent pas de la rouille (pas autant du moins), sont plutôt fiables et coûtent à peine plus cher, les constructeurs japonais ne lésinant pas sur les équipements afin d'être sûr d'écouler les exemplaires contingentés par les barrières douanières. L'engouement pour ces séduisantes citadines va très vite susciter des levées de bouclier de la part des constructeurs européens, Jacques Calvet en tête.

La Mazda 323 arrive en Europe sous la forme d'une élégante et rondelette citadine. Elle est en fait la quatrième génération d'une petite voiture appelée "Familia" pour le marché nippon. La 323 FA est ainsi appelée pour les besoins de l'exportation. Trois ou cinq portes, hayon, moteurs de 45 à 75 ch à l'appetit d'oiseau mais non dénués de caractère, elle a tous les arguments pour séduire la clientèle. A la différence près qu'elle est la seule à être une propulsion. Elle est remplacée en 1980 par la 323 BD aux formes plus anguleuses et aux proportions plus généreuses. Cette nouvelle version est convertie à la traction et séduit alors plus largement sa cible. Lentement, la 323 se déplace sur le terrain des berlines compactes, d'autant qu'elle est disponible en trois, quatre ou cinq portes. Le break, en revanche, continue sous la forme de la version précédente.

Restylée en 1985, la nouvelle 323 BF apporte peu de nouveautés. Le style est modernisé, mais il n'y a pas de changement radical si ce n'est que le moteur est passé de position longitudinale à transversale au profit de l'habitacle. La voiture est proposée en trois ou cinq portes sur une voiture à deux volumes avec hayon (hatchback) ou avec 4 portes sans une traditionnelle trois volumes sans hayon (sedan). Trois faits sont cependant notables : le retour du break dans la même série que la berline, l'apparition de la version Diesel en novembre 1985, le retour du cabriolet en mars 1986 et en octobre 1985 l'instauration d'une version sportive turbocompressée (143 ch !) qui obtient la transmission intégrale à l'automne 1986.

Les moteurs disponibles commencent par un modeste 1.1 litre de 55 ch, puis un 1.3 de 68 ch, chacun profitant d'un carburateur double corps. Le 1.6 litres propose seulement 85 ch mais la version turbo en offre 143 ! Le Diesel de 1.7 constitue l'offre économique avec 57 ch. En 1987, le 1.3 litres perd 2 ch (66 ch) et un nouveau 1.5 litres s'intercale avec 73 ch (notre modèle). Le 1.1 a quant à lui disparu.

Si la voiture est remplacée par la Mazda 323 BG en 1989, elle reste produite pour certains marchés : d'abord vendue en Asie du Sud-Est sous le badge Ford Laser, elle a également été distribuée sous le nom de Ford Tonic en Afrique du Sud et jusqu'en 2003 ! Elle a aussi été maintenue avec des changements extérieurs mineurs en Colombie jusqu'en 2004 !

Fiche technique :

Type du moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : transversal
Puissance fiscale : 6 CV
Cylindrée : 1490 cm3
Alésage x course : 77 x 80 mm
Taux de compression : 9:1
Puissance maximale : 73 ch à 5700 tr/min
Couple maximal : 11,4 mkg à 3200 tr/min
Distribution : arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : carburateur
Type de transmission : traction
Boite de vitesses manuelle à 5 rapports
Direction à crémaillère
Suspension av : roues indépendantes type McPherson, barre anti-roulis, ressorts hélicoïdaux
Suspension ar : roues indépendantes type McPherson, barre anti-roulis, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 399 cm
Largeur : 164,5 cm
Hauteur : 139,5 cm
Empattement : 240 cm
Pneus av : 155 SR 13
Pneus ar : 155 SR 13
Freins av : disques
Freins ar : tambours
Vitesse maximale : 154 km/h
0 à 100 km/h : 13 s
Capacité du réservoir : 45 litres
Poids : 895 kg

Posté par Zorglub34 à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Mazda 323 BF 1.5 (1985-1989)

Poster un commentaire