28 novembre 2014

Peugeot 404 L familiale (1962-1971)

Peugeot404bkav

Peugeot404bkar
(Caux-Rétro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2012)

Peugeot404bkav

Peugeot404bkav1

Peugeot404bkar1

Peugeot404bkar
(Bouville, Seine-Maritime, juin 2011)

Après le succès du break 403, Peugeot peut être conforté dans son choix de fournir une voiture à vocation familiale à partir de la 404. La concurrence est faible, et ce ne sont pas la Renault Domaine, la Mercedes W110 break ou la plus rare Panhard PL17 break qui risquent de faire de l'ombre à la Peugeot. Seule la Citroën DS break est une réelle rivale. Aussi, deux ans après la berline, Peugeot présente le break en septembre 1962.

Sur un empattement rallongé de 19 cm, Pininfarina conçoit une vaste voiture capable de loger de grands volumes ou une troisième banquette pour les grandes familles. Avec un porte-à-faux plus réduit à l'arrière, elle n'est toutefois plus longue que de 16 cm. Une troisième glace prend place sur l'aile arrière tandis qu'un hayon vient s'installer entre deux feux qui rappelent ceux de la berline. La 404 L, c'est son nom officiel, se décline en trois versions : break 5 places, familiale 7 places avec la troisième rangée de sièges (notre modèle) et commerciale et ses 850 kg de charge utile.

Au rayon des moteurs, le choix s'opère entre Diesel et essence. Si la version essence profite du moteur 1648 cm3 à caarburateur de la berline et ses 72 ch, deux versions Diesel sont possibles, l'une héritée de celui de la 403 Diesel, et l'autre tout droit venue de la berline (68 ch). L'injection est réservée à la berline, au coupé et au cabriolet. La commerciale se contente toutefois du moteur essence de la 403.

Sans réelle concurrence, la 404 L est un vrai succès, tant chez les familles que chez les commerciaux. Elle restera la référence jusqu'en 1971, année de son remplacement par une autre référence : la 504 break (ici en version Dangel).

Pour en savoir plus : Le club 404

Posté par Zorglub34 à 18:24 - - Commentaires [1]
Tags : , , ,