10 janvier 2013

Toyota Camry V10 (1982-1986)

ToyotaCamryV10av

ToyotaCamryV10ar1

ToyotaCamryV10ar
(Fréville, Seine-Maritime, mai 2011)

La première Camry tombe des chaînes en janvier 1980. Elle porte le nom de "Celica Camry" et sa production reste limitée au marché japonais. Elle chapeaute les Toyota Corona et Carina dans une offre de berlines quatre portes, tout en intégrant des éléments de décoration de la Toyota Celica Supra, façon de se situer dans le haut de gamme.

La Camry devient un modèle à part entière en janvier 1982. Elle est conçue sur une plateforme nouvelle et pour être une voiture solide et spartiate, offrir une alternative à traction avant de la Corona en utilisant des composants issus de voitures des segments inférieurs. Le style est propre aux débuts des années 80, en trois volumes anguleux, coupés à la serpe. Toutefois, la version "liftback", avec hayon arrière, est disponible en Europe. Sa vocation est d'aller grignoter des parts de marché aux Mazda 626, et à des modèles non importés en Europe comme les Holden en Australie.

A l'intérieur, la sensation d'être dans une voiture plus grande que prévu étonne grâce à un vitrage bien agencé et très peu d'angles morts. Le sellerie est confortable, ni trop rigide façon allemande, ni trop molle façon française. Les assises sont conçues pour recevoir de larges fessiers, propres à des conducteurs américains. Chaque passager a droit à son appuie-tête, même à l'arrière, chose rare en 1982 ! L'équipement est tout à fait à la hauteur de la réputation des japonaises. Originalité, il y a deux totalisateurs partiels, l'un limité à 1000 km, l'autre à 10000. En option, une chaîne Hi-Fi avec equalizer graphique transforme la voiture en auditorium.

Une fois le moteur allumé, on est surpris par l'absence de vibrations. Toyota a utilisé un moteur dont les arbres à cames et le vilbrequin sont creux pour en alléger le poids. Par ailleurs, le vilebrequin a été rééquilibré avec huit contrepoids en haut de chaque changement de palier. Conçu avec une longue course pour pouvoir la réduire afin d'abaisser la cylindrée à peu de frais, l'accent est mis sur la souplesse et le couple. Un système d'injection nouveau optimise le rendement. La voiture tient aussi le bien le ralenti à froid qu'à chaud, et consomme finalement assez peu. Le 2 litres délivre 120 ch en Europe (mais seulement 91 ch aux USA). Aidée par un poids limité à 1045 kg, elle compense largement son manque de puissance comparée aux concurrentes américaines à peine plus puissantes avec leurs gourmands V8. Ainsi gréée, elle surclasse aussi ses concurrentes japonaises et bon nombre des européennes du segment. D'autant que sa tenue de route n'a pas de grand défaut, si ce n'est l'habituelle faible retour des sensations de route dans le volant, défaut qui s'accompagne comme d'habitude à une direction trop assistée, un peu floue. Les trains roulants sont soignés, la voiture vire à plat, sans remous inopportun, avec une légère tendance au sous-virage propre aux tractions. L'Europe a droit à une version Diesel, bruyante et peu puissante.

En 1985, la Camry reçoit un très léger dépoussiérage (notre modèle). Elle est remplacée par la Camry V20 en 1986.

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : transversal, avant
Puissance fiscale : NC
Cylindrée : 1995 cm3
Alésage x course : 84 x 90 mm
Vilebrequin : 5 paliers
Taux de compression : 8,7:1
Puissance maximale : 120 ch à 5400 tr/min
Couple maximal : 17,5 mkg à 4000 tr/min
Distribution : arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : injection
Type de transmission : traction
Boite de vitesses manuelle à 5 rapports
Direction à crémaillère, assistée
Suspension av : roues indépendantes type McPherson, triangles inférieurs, barre antiroulis, ressorts hélicoïdaux
Suspension ar : roues indépendantes type McPherson, bras tirés, barre antiroulis, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 444 cm
Largueur : 169 cm
Hauteur : 139,5 cm
Empattement : 260 cm
Voie av : 146 cm
Voie ar : 142 cm
Garde au sol : 16 cm
Freins av : disques
Freins ar : tambours
Vitesse maximale : 180 km/h
Poids : 1045 kg

Posté par Zorglub34 à 12:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Toyota Camry V10 (1982-1986)

  • J'ai une Toyota camry gl modèle 1986 et j'ai du mal à trouver les pièces détaché .. même en France ou même sur commande c'est vraiment la galère totale

    Posté par Yamoun, 13 janvier 2013 à 08:43
  • Recherche phare Toyota 1985

    J'ai une Toyota Camry 1985 et je recherche un phare avant côté conducteur (phare avant gauche). Quelqu'un pourrait-il m'aider ? Je vous remercie beaucoup.
    Bien cordialement,
    Daniel

    Posté par Daniel, 09 juillet 2019 à 18:00
Poster un commentaire