06 janvier 2013

Peugeot 401 D Limousine (1934-1935)

Peugeot401Dav

Peugeot401Dav1

Peugeot401Dar
(Le Trait, Seine-Maritime, mai 2011)

La 401 est la dernière venue dans la série des "01" de Peugeot. Entre la populaire 201, la plus familiale 301 et la luxueuse 601, la 401 se positionne comme un choix intermédiaire. Elle propose l'habitabilité de la 601 avec une motorisation plus modeste. De plus, neuf types de carrosserie sont disponibles, de la berline à la limousine (six glaces latérales), familiale ou commerciale, taxi, deux ou quatre portes, coupé, décapotable, roadster, et l'inimitable Eclipse conçue par Georges Paulin.

Dessinée pour contrer les Renault Primaquatre, la 401 est immédiatement lancée selon le profil queue de castor, initié par la 201 D (ici en coach) et 301 D (ici en coach). Le châssis est conçu en bois sur lequel la carrosserie est clouée. A l'intérieur, l'équipement est richement garni, mais c'est la "Grand Luxe" qui remporte la palme avec des sièges avant séparés et réglables, des essuie-glace électriques ce qui évite de les actionner à la main, un tableau de bord éclairé pratique la nuit, un accoudoir central à l'arrière, rétroviseur, manomètre pour l'huile, pare-soleil et plafonnier !

Le moteur est un 4 cylindres en ligne de 1720 cm3 qui procure 44 ch. Avec une boite manuelle à 3 rapports, la vitesse maximale se situe à 100 km/h, mais le propriétaire du modèle présenté avoue avoir de la difficulté à dépasser 70 km/h. Si l'avant est conçu avec des roues indépendantes, l'arrière est toujours suspendu sur un essieu rigide et des ressorts à lames. A l'usage, elle est très robuste et la seule véritable critique importante concerne le freinage qui pêche par une commande à cable qui exige un pied et une jambe musclés.

La 401 est présentée au Salon de l'Automobile de Paris en septembre 1934. Très vite des modifications sont apportées à la ligne. D'abord la queue de castor est effilée. Ensuite la hauteur des phares est revue et le dessin des clignotants et revisité.

La 401 a un carrière éclair d'un an à peine. Pourtant, elle a été distribuée à 13 545 exemplaires toutes carrosseries confondues. A elle seule, la 401 D (notre modèle) a été produite à 8255 unités. Elle est déjà remplacée au Salon de l'Automobile 1935 par la 402 (voir ici une 402 B) !

Pour en savoir plus :
- les Peugeot Mythiques
- les chiffres de production

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : longitudinal, avant
Puissance fiscale : 10 CV
Cylindrée : 1720 cm3
Alésage x course : 78 x 90 mm
Puissance maximale : 44 ch à NC tr/min
Nombre de soupapes : 8
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesses manuelle à 3 rapports
Suspension av : roues indépendantes, ressorts à lames
Suspension ar : essieu rigide, ressort à lames
Longueur : 445 cm
Largeur : 160 cm
Hauteur : NC
Empattement : 281 cm
Vitesse maximale : 100 km/h
0 à 100 km/h : 36,4 s
400 m D.A. : 28,4 s
1000 m D.A. : 50,1 s
Poids : 1120 kg

Posté par Zorglub34 à 14:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Peugeot 401 D Limousine (1934-1935)

Poster un commentaire