13 septembre 2012

Peugeot MK4 (1936-1939)

Peugeotmk4av

Peugeotmk4av1
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2010)

Peugeot a toujours produit des véhicules utilitaires. On trouve dès 1898 un véhicule avec un plateau à ridelles à l'arrière, sans parler de l'omnibus de livraison. Ces véhicules permettent déjà une charge utile de 1000 kg. Ces véhicules sont construits selon leur propre série. Ce n'est qu'à partir des années 20 que Peugeot va les faire dériver des modèles de série. A partir de 1933, Peugeot lance la série des MK, dérivés de la 301 dans un premier temps, puis la 401. L'utilitaire emprunte non seulement la silhouette pour la partie avant, mais aussi la motorisation. Les différentes séries utilisant la structure de la 402 sont les SK3 (cabine 402, moteur 302), SK4 (cabine 402, moteur 402), MK4 (cabine 402, moteur 402).

La MK4 apparait en 1936. En 1937, une variante fait son entrée. Il est possible d'opter pour une cabine élargie pouvant accueillir trois passagers de front. Elle se distingue par ses pahres qui ont quitté la calandre pour s'implanter sur les ailes. Elle peut être déclinée en fourgon, boulangère ou carrosserie spéciale, comme la bétaillère exposée ici. La charge utile est de 1200 kg. Il était possible de faire monter un train arrière jumelé. Pour emmener cette masse, le moteur 2 litres de la 402 a été déglonflé de 55 à 39 ch. La vitesse de pointe plafonne à 75 km/h.

La MK4 est suivie de la MK5 qui utilise la base de la 402 B. 6976 MK ont été fabriquées dont 1166 MK4 seulement. Les dernières voitures sortent des ateliers en septembre 1939 et c'est la DK5 qui les remplace, produite à Sochaux jusqu'en 1941 et dont un bon nombre ira sur le front de l'Est aux mains de l'armée allemande.

Posté par Zorglub34 à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Peugeot MK4 (1936-1939)

Poster un commentaire