18 janvier 2014

Citroën Rosalie 11 NH MI Commerciale (1934-1938)

CitroenRosalie11UANHav

CitroenRosalie11UANHprof

CitroenRosalie11UANHar
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2010)

CitroenRosalie11MINHav

CitroenRosalie11MINHav1

CitroenRosalie11MINHar
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2011)

Les difficultés de lancement de la Traction (7) en 1934 incitèrent Michelin, nouveau propriétaire de la marque après l'éviction d'André Citroën à relancer la Rosalie en attendant la mise au point de la Traction. Elle reçoit un nouvel habillage, créé par Flaminio Bertoni, le futur père de la DS, ce qui lui vaut parfois la mention "NH" (nouvel habillage). La calandre est légèrement inclinée, et les chevrons sont alors incrustés dans la calandre par découpe et non plus insérés derrière la grille. Elle perd les roues indépendantes à l'avant qu'elle avait pourtant reçues en mai de la même année.

La Rosalie 10 qui profitait du moteur de la vénérable C4 devient Rosalie 11 en récupérant le moteur de la Traction 11 et la Rosalie 7 UA récupère le moteur de la Traction 7 et remplace la Rosalie 8. Ce moteur, inversé par rapport au moteur de la version précédente, donne parfois le label "MI", pour "moteur inversé".

Définitivement arrêtée au profit de la Traction, la Rosalie aura été fabriquée à 88000 exemplaires, 72000 dans l'ancienne configuration, 8400 NH et près de 16000 MI.

NB : le modèle présenté est une commerciale, qui se distingue par son hayon arrière.

Pour en savoir plus : le site de la Rosalie.

Posté par Zorglub34 à 14:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Citroën Rosalie 11 NH MI Commerciale (1934-1938)

    Rosalie ! Rosalie oh! Rosalie Rosalie hé!
    Bonne soirée

    Posté par didier, 30 juillet 2012 à 20:18
Poster un commentaire