22 juillet 2012

La Licorne L760 (1934-1935)

Licorne760Sav

Licorne760Sav1
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2010)

Après la BV qui a fait les beaux jours de la firme jusqu'en 1918, les années 20 sont les années fastueuses même si un nouveau concurrent, André Citroën, vient quelque peu bousculer la concurrence avec sa B2. Mais la marque s'en sort avec des voitures solides, fiables, admirablement bien finies et proposées à un prix tout à fait compétitif. Cependant, la direction sent qu'il est temps de modifier sa stratégie. Dans la nouvelle usine de Courbevoie, elle lance la production d'un nouveau véhicule pour concurrencer la Citroën C, d'autant que Peugeot se prépare à lancer la 201 en remplacement de la 190 S. La fidélité de la clientèle sera une arme de succès pour cette nouvelle venue nommée HO2, d'autant que sa structure permet de varier les carrosseries à l'envie. La firme passe ainsi sans trop de difficultés la crise de 1929, une victoire au Rallye de Monte-Carlo 1930 (Bucarest, Monaco via Varsovie, Bruxelles et Paris, soit 3500 km) va nourir la réputation de la Licorne. L'exploit est renouvelé en 1931.

En 1931, la gamme est importante et pour lutter contre la crise, une nouvelle 8 CV est lancée. Elle adopte des solutions éprouvées (moteur 4 cylindres avec vilebrequin à trois paliers, soupapes latérales, essieu rigide, etc)  et fait une sérieuse concurrence à la Rosalie et la 201.

Fin 1936, La Licorne fait appel à Citroën pour habiller ses châssis. Naît alors une voiture qui ressemble à s'y méprendre à une Traction si ce n'est sa calandre droite typique de La Licorne. Malheureusement, la voiture n'aura pas le succès de la Citroën. Il se vend environ 25000 unités de cette voiture. La guerre survient et Lestienne se voit contraint de vendre son entreprise en 1942. En 1946, le plan Pons, qui doit subventionner la reprise de l'industrie, fait l'impasse sur La Licorne. Pire, Citroën lui retire la possibilité d'utiliser le moteur de la Traction ce qui impose de revenir à l'antique moteur à soupapes latérales. Reste alors la production de véhicules utilitaires. Avec cette seule activité, l'entreprise n'y survit pas et ferme des ateliers en 1948. Les utilitaires sont alors repris par Berliet.

Au total, La licorne aura produit 40 000 voitures et près de 200 modèles !

Toute l'histoire en détails : http://mini.43.free.fr/lalicorne.html

Tous les modèles  : http://www.la-licorne.de/html/les_autres_licornes.html

Posté par Zorglub34 à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur La Licorne L760 (1934-1935)

  • toute information

    Toute l'histoire, modèles en détails: www.corre-lalicorne.com

    Posté par Robin, 24 juin 2015 à 13:08
Poster un commentaire