13 juillet 2012

Peugeot 402 Eclipse (1935-1940)

Peugeot402Eclipseav

Peugeot402Eclipseav1

Peugeot402Eclipseprof

Peugeot402Eclipsear
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2010)

Le style nouveau de la 402 proposé par Henri Thomas est une belle source d'inspiration pour Georges Paulin. La ligne fuselée et les arrondis aérodynamiques de la nouveauté de Sochaux permettent au talentueux styliste d'exprimer tout son art. Après la 401 et la 601 Eclipse, Paulin et Pourtout se lancent dans l'adaptation du système inventé par Paulin sur la nouvelle venue.

D'octobre 1935 à septembre 1936, la 402 Eclipse est équipée d'une commandé electrique pour le toit amovible. Cependant, tant pour des raisons de coût que pour des raisons de fiabilité (la capacité et la durée de vie des batteries obligeaient à un entretien scrupuleux et une mise en charge très fréquente), c'est une commande manuelle qui sera installée en remplacement. Durant ses 5 années de production, la voiture connaîtra 5 évolutions. Si les deux premières versions à pare-brise scindé en deux parties ne pouvaient accueillir que deux passagers, l'adoption d'un châssis à empattement rallongé de 3,15 à 3,30 m permet d'embarquer deux passagers supplémentaires et de loger la roue de secours dans le coffre (notre modèle). La roue de secours reviendra sur la porte de la malle pour les dernières séries.

Quant au moteur, il évolue en même temps que la série passant de 11 à 12 CV en 1938 avec l'apparition de la 402 B.

Fabriquée dans les ateliers de Pourtout de la Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), 580 voitures sont fabriquées jusqu'en 1940. Ce n'est qu'avec la 206 CC que le concept sera repris chez Peugeot, sous l'impulsion du succès de la Mercedes SLK.

Pour tout savoir : Le site de la 402 Eclipse.

Posté par Zorglub34 à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Peugeot 402 Eclipse (1935-1940)

    Je l'ai pas vraiment connu celle ci mais qu'est ce qu'elle est belle

    Posté par didier, 14 juillet 2012 à 12:53
Poster un commentaire