08 janvier 2012

Fiat 900 E (1980-1985)

Fiat900Eav

Fiat900Eav1

Fiat900Ear1

Fiat900Ear

Fiat900Emot

Fiat900Eint
(Rétro-Piston, Notre-Dame de Bliquetuit, Seine-Maritime, juin 2010)

L'une des particularités de l'industrie automobile italienne, et de Fiat en particulier, c'est le succès des modèles de petit gabarit. Dans ce pays où Ferrari est un des principaux étendards du savoir-faire national, où Alfa Romeo brille par le brio des moteurs de ses voitures, Piaggio et Fiat exploitent avec succès une gamme complète de voitures aux dimensions réduites. Pour autant la polyalence n'est pas oubliée et si les Fiat 500, 600 et 850 ou Vespa 400 occupent une place importante dans le parc automobile national, les véhicules utilitaires y ont aussi leur place. On pense souvent au célèbre Ape à trois roues de Piaggio qui, avec sa benne arrière, rend bien des services.

Au milieu des années 60, Fiat a souhaité remplacer la "600 Multipla" construit sur une base de Fiat 600. Cet ancêtre du monospace avait également sa version utilitaire, la 600 T. Avec une carrosserie très carrée, il devient le véhicule de prédilection des livreurs en ville. C'est alors sur la base de la Fiat 850 que la 850 F - équivalent de la 600 Multipla - est construite, et que la version utilitaire - 850 T - vient remplacer la 600 T. De dimensions très réduites, elle est parfaite pour une utilisation citadine. On s'amuse parfois de voir sortir un artisan à la carrure généreuse d'un véhicule si petit, mais de l'autre côté des Alpes, tout le monde y est habitué.

En 1976, le 850 T devient 900 T. Il perd le moteur de la 850 et gagne celui de la Fiat 127 qui lui succède. Avec 47 chevaux, il est moins poussif, et plus économique aussi. En 1980, c'est au tour du 900 E d'entrer en scène. Il hérite des roues de la Fiat 128, de nouveaux feux rectangulaires à l'arrière. Il est affublé de pare-chocs noirs et reçoit des freins à disque à l'avant. Au total onze versions permettent toutes les utilisations, familiales ou professionnelles.

Fabriqué à 500 000 exemplaires, il quitte le catalogue Fiat en 1985, sans remplaçant. Si la Fiat Fiorino a assuré l'intérim pendant quelques années, on ne trouve un remplaçant qu'avec le Fiat Scudo en 1995.

Posté par Zorglub34 à 14:25 - - Commentaires [2]
Tags : , , , ,