01 janvier 2012

Renault Rodéo 4 (1970-1981)

Renault_Rode_o_6
(Bourg-Charente, Charente, avril 2004)

Renault_Rode_o6av1

Renault_Rode_o_6_prof

Renault_Rode_o6Ar

Renault_Rodeo6int
(Clermont l'Hérault, Hérault, décembre 2007)

RenaultRodeo4av

RenaultRodeo4av1

RenaultRodeo4ar

RenaultRodeo4int
(Rétro-Piston, Notre-Dame de Bliquetuit, Seine-Maritime, juin 2010)

La Renault Rodeo est commercialisée pour la première fois en 1970 par l'intermédiaire d'ACL, un fournisseur de Renault. La voiture se veut le pendant de la Mehari de Citroën ou de la Mini Moke. Il s'agit de véhicules légers et ouverts dont l'utilisation se rapproche du Buggy. Leur vocation est plus la plage ou les chemins viscinaux que les routes départementales ou les autoroutes. Relativement spartiates, elles offrent une polyvalence bien pratique pour une utilisation à la campagne dans un confort, somme toute, rudimentaire.

Sur la base d'une Renault 4 fourgonette, ACL crée une carrosserie en polyester très légère. La voiture reçoit des suspensions renforcées pour mieux résister sur les chemins cahoteux. Le moteur est directement celui de la Renault 6, de 845 cm3 et 27 chevaux, ce qui lui procure un peu plus d'aisance dans les chemins et les situations un tant soit peu délicates.

D'année en année, la voiture évoluera. Outre les détails mécaniques et de carrosserie, la voiture doit changer de nom en 1972 en raison de l'arrivée d'une autre Rodeo, sur une plateforme de Renault 6. Elle s'appelle logiquement Rodeo 6, tandis que la Rodeo d'origine devient Rodeo 4.

En 1973, le badge ACL est remplacé par le logo Renault et la voiture entre directement dans le catalogue de la Régie.

En 1977, le volant issu de la Renault 4 (modèle jaune) est remplacé par celui de la Renault 5 GTL (modèles verts et blancs) mais la planche reste celle de la Renault 4 TL.  En juin 1979, les feux arrières de l'Estafette disparaissent pour laisser la place à ceux de la Renault 4 fourgonette (R4 F6) (modèle blanc) .

En 1978, ACL change de nom et adopte celui de son PDG, TEILHOL.

Enfin, en 1981, les Renault Rodeo 4 ou Rodeo 6 disparaissent et laissent place à la Rodeo 5.

Posté par Zorglub34 à 11:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Renault Rodéo 4 (1970-1981)

    Ce modèle ne m'est pas très familier ! Lacunes à combler !

    Très belles photos ! ! !

    Posté par Romain_des_Bois, 23 décembre 2007 à 20:32
  • Je te souhaite une bonne année Zorg

    Posté par didier, 01 janvier 2012 à 11:58
  • erreur :p

    la rodeo5 est toujours basée sur la R4, le numéro 5est juste celui qui restait après 4 (renault4) et 6(renault6) , mais le châssis est bien le même sur les rodeo4 et 6, la r5 étant monocoque, il était de toute façon impossible de la modifier à ce point

    Posté par nickie, 02 juillet 2014 à 17:54
  • Merci d'avoir corrigé cette erreur. Le texte est modifié

    Posté par Z, 02 juillet 2014 à 18:29
Poster un commentaire