09 décembre 2011

BMW 518i E28 (1984-1987)

BMW518iav

BMW518iav1

BMW518iav2

BMW518iar2

BMW518iar1

BMW518iar
(Rassemblement Fauville-en-Caux 2010, Seine-Maritime, mai 2010)

Si la BMW Série 5 type E28 remplace la série E12 phase 2 depuis juin 1981, elle en a conservé, outre la ligne générale, les moteurs. Ainsi, alors que le style évolue peu en apparence, les moteurs à 4 cylindres et carburateur ont fait le transit d'une génération à l'autre, tout du moins pour la version d'accès de gamme, la 518. A l'opposé, la 528i tient le haut de gamme jusqu'à l'arrivée d'une très rare 535i et de la M5.

De fait la E28 évolue peu par rapport à la E12. Les extremités sont revues, à l'avant comme à l'arrière. Le nez est plus droit et la bosse qui soulignait le double haricot est presque effacée. La calandre reste à quatre phares, mais les deux feux intérieurs sont légèrement plus petits donnant un air de meilleure acuité à la voiture. A l'arrière, en revanche, l'opération n'a pas le même charme. De l'équilibre discret obtenu par l'agencement des feux à la version précédente, BMW tombe dans le travers des feux de grande dimension, à la disposition plus que banale. Malgré une baguette de chrome en son centre, l'arrière est banal, trop banal. L'équipement est en hausse avec des vitres électriques à l'avant sur toutes les versions, direction assistée, fermeture centralisée.

Pour les moteurs, c'est le 4 cylindres de 90 chevaux qui constitue l'entrée en gamme en juin 1981. Avec sa version carburateur, il est assez gourmand et assez peu performant. La 518 est alors de fait assez rare, la plupart des clients ayant opté pour la 520i et son 6 cylindres bien plus performant. Ce n'est qu'en 1984 que BMW modifie le moteur de la 518 en lui adjoignant une injection. La puissance grimpe immédiatement à 105 chevaux ce qui permet de rallonger les rapports de boite et par incidence de descendre de la catégorie des 9 CV à 8 CV. Les performances sont en amélioration, notamment la vitesse de pointe qui passe d'un décevant 167 km/h dans la 518 à 175 km/h avec la 518i.

Fin 1987, avec l'arrivée de la nouvelle génération E34, c'est fini de la 518 E28. Mais le petit moteur 4 cylindres issu de la Neue Klass depuis 1968 persevèrera dans la nouvelle génération avec une augmentation de la course pour lui faire encore gagner quelques chevaux.

Fiche technique :

Type du moteur : 4 cylindres en ligne essence
Emplacement : longitudinal avant
Puissance fiscale : 8 CV
Cylindrée : 1766 cm3
Alésage X Course : 89 x 71 mm
Puissance maximale : 105 ch à 5800 tr/min
Couple maximal : 14,3 mkg à 3500 tr/min
Vilebrequin : 5 paliers
Taux de compression : 9,5 : 1

Distribution : arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : injection Bosch LE-Jetronic
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesse manuelle à 5 rapports
Suspension av : Mc Pherson
Suspension ar : essieu rigide, bras obliques
Longueur : 462 cm
Largeur : 170 cm
Hauteur : 142 cm
Empattement : 262 cm
Voie av : 143 cm
Voie ar : 147 cm
Garde au sol : 14 cm
Pneus av : 175 TR 14
Pneus ar : 175 TR 14

Freins av : disques ventilés (280 mm)
Freins ar : tambours
ABS en série
Volume du coffre : 460 litres
Poids : 1140 kg
Vitesse maximale : 175 km/h
Capacité du réservoir : 70 litres

Posté par Zorglub34 à 17:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur BMW 518i E28 (1984-1987)

    Obligé de faire un petit coucou sur une BM
    Bien que ce n'était pas un avion de chasse!
    Bon week end

    Posté par didier bmw 323, 10 décembre 2011 à 09:29
Poster un commentaire