25 novembre 2011

Renault 8 automatique (1963-1971)

R8autoav

R8autoav1

R8autoar

R8autoint

R8autoint2
(Rassemblement Fauville-en-Caux 2010, Seine-Maritime, mai 2010)

Sur les traces de la Renault 8 de série, et reprenant le flambeau de la Dauphine, la Renault 8 se pare elle aussi d'une boite automatique en option. Modèle à part entière à l'époque, l'automatique est très peu vendue et très peu pratique en dépit des efforts des constructeurs pour trouver des solutions innovantes. Ainsi la boite de la Dauphine n'en était pas réellement une. Il s'agissait plutôt d'une boite à embayage assisté. Dépourvue de levier, la commande de boite se situait sous le tableau de bord à gauche du conducteur en remplacement d'une boite à gants. Le conducteur se chargeait d'enclencher manuellement le rapport souhaité, et un embrayage à commande "robotisée" se chargeait de passer le rapport au moment le plus opportun, en fonction de l'effort souhaité par la route, le régime du moteur et la position de l'accélérateur.

Sur la Renault 8, une boite plus classique d'origine Jeager vient remplacer le système précédent qui ne trouva pas grand succès. La disposition du boitier de commande à gauche du conducteur a toutefois été conservée. Une boite automatique classique à trois rapports et convertisseur de couple (magnétique tout de même) vient assurer un confort de conduite en ville inégalable. Cependant, une boite automatique reliée à un moteur peu coupleux est bien souvent décevante à conduire, en raison de la boite trois rapports qui sont alors nécessairement longs, ce qui induit à manque de reprise flagrant. Par ailleurs, ces boites qui ne savent pas rétrograder empêchent toute idée de conduite optimisée sur route, sauf à manipuler le boitier sur le côté gauche. Leur terrain de prédilection est plutôt la ville.

La Renault 8 automatique est restée au catalogue jusqu'en 1971 en dépit de ventes peu importantes. Mais l'époque n'était pas tant à la rentabilité qu'aujourd'hui, en particulier pour une Régie d'Etat. De plus, Renault a toujours gardé l'espoir d'imposer la boite automatique comme un standart et depuis la Dauphine et à l'exception des Renault 4 et Renault 6, tous les modèles ont eu leur version automatique. Encore une fois, la Régie a eu raison trop tôt, les boites robotisées s'imposant comme une norme sur le haut de gamme à l'heure actuelle. La Renault 12 TA n'aura pourtant pas plus de succès.

Posté par Zorglub34 à 14:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Renault 8 automatique (1963-1971)

    Elle fait pas rajeunir celle ci!!!
    Bon week end

    Posté par didier, 26 novembre 2011 à 10:52
  • r8 1963

    j'aimerais trouver des élèments de boite auto geager,cela est il encore possible?surtout le cervo.merci our toute réponse,

    Posté par ducamp, 27 août 2012 à 16:44
  • Alternateur

    J'ai eu une R8 automatique de 1976 à 1982 (celle de ma grand-mère). J'en étais très content sinon que l'alternateur était sous-dimensionné pour la consommation de courant de la voiture
    - en hiver (chauffage en marche),
    - phares allumés, sous la pluie (essuie-glaces),
    - dans les embouteillages (débrayage permanent)...
    ... le lendemain matin la voiture ne démarrait plus, aussi neuve que soit la batterie.

    Posté par Gaulhiac, 01 juillet 2015 à 16:44
  • Problème bv ferlec

    Je recherche infos sur passages de vitesses aléatoires voir catalogue de réparations merci d avance

    Posté par Pronchien, 06 septembre 2018 à 22:32
Poster un commentaire