11 août 2011

Citroën GSA Special (1981-1986)

CitroenGSASpecialav

CitroenGSASpecialar

CitroenGSASpecialint
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2009)

Avec la GSA Special, Citroën ne peut pas rééditer le jeu de "mots" utilisé précédemment avec la DSpecial ou la GSpecial qui permettait au "S" le double emploi entre le nom du modèle et le niveau de finition. Pourtant la "Special" est depuis longtemps l'entrée de gamme des Citroën. Avec l'arrivée de la GSA, la GSpecial série II est toujours au catalogue tandis que les GSA se divisent en trois finitions. En 1981, la dernière GS est fabriquée et c'est alors qu'arrive la GSA Special, toujours équipée du moteur 1130 cm3. Elle restera ainsi l'accès de gamme pendant deux ans. En 1983, Citroën améliore les moteurs 1299 cm3 qui deviennent moins gourmands. La GSA Special adopte alors à son tour ce moteur (notre modèle), tandis qu'une nouvelle GSA sans nom de finition fait son entrée en lice avec le moteur 1130. En 1984, le moteur 1130 est définitivement retiré de la gamme GSA, mais continue sa carrière dans la Citroën Axel. La Special reprend son rôle de bas de gamme jusqu'en 1986 alors que toutes les autres finitions (Club, Pallas, X1, X3) et séries limitées (Tuner, Chic) auront été arrêtées les unes après les autres au profit de la BX.

Sur la dernière photo on peut avoir une idée de ce que représentait le tableau de bord de la GSA. On distingue les deux satellites de part et d'autre du volant, les loupes des compteurs à rouleaux, et le diagramme représentant la GSA de profil et les divers témoins de contrôle.

Sébastien, le propriétaire de la voiture nous en dit  un peu plus sur sa voiture : "Cette auto est un modèle 83, elle est de couleurs bleue lagune, couleur indisponible au catalogue français de ce millésime. En fait cette gsa est un rare modèle export "italie". Vous aurez remarqué qu'elle dispose de rétroviseurs modèle club/pallas, c'est apparemment d'époque. De plus elle dispose de rappels de clignotants sur les ailes, spécifiques à certaines versions export. Pour finir avec les particularités du modèle "italie", son moteur est de type g13/649 et non g13/646. Pour des raisons fiscales de l'époque en Italie Citroën avait passé la cylindrée du quatre à plat de 1299cc à 1301cc (via un réalésage de +2mm)."

En 1986, la GSA Special, seule survivante, met un terme à la carrière des GS et GSA de près de 2 500 000 unités vendues. La BX prendra la relève avec un succès au moins égal.

Fiche technique : GSA Special 1300

Moteur : 4 cylindres à plat, essence
Emplacement : longitudinal avant
Puissance fiscale : 7 CV
Cylindrée : 1299 cm3
Alésage X course : 74,4 x 65,6 mm
Puissance maximale : 65 ch à 5500 tr/min
Couple maximal : 9,8 mkg à 3500 tr/min
Taux de compression : 8,7:1
Distribution : 2 simples arbres à cames en tête
Nombre de soupapes : 2 par cylindre
Alimentation : carburateur double corps
Type de transmission : traction
Boite de vitesses manuelle à 4 rapports (5 en option)
Direction à crémaillère
Suspension av : hydraulique
Suspension ar : hydraulique
Longueur : 412 cm
Largeur : 161 cm
Hauteur : 135 cm

Pneus av : 145 SR 15
Pneus ar : 145 SR 15
Freins av : disques
Freins ar : disques

Vitesse maximale : 158 km/h
Capacité du réservoir : 43 litres
Poids : 925 kg