01 décembre 2012

Peugeot 504 coupé (1969-1974)

Peugeot504coupes1av

Peugeot504coupes1av2

Peugeot504coupes1ar

Peugeot504coupes1mot
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2009)

Peugeot504coupeav

Peugeot504coupeav1

Peugeot504coupeprof

Peugeot504coupear2

Peugeot504coupear1

Peugeot504coupear
(Elbeuf, Seine-Maritime, janvier 2011)

Seulement six mois après la sortie de la berline 504, Peugeot présente les versions 504 coupé et cabriolet destinées à remplacer les déjà célèbres et inoubliables 404 cabriolet et 404 coupé. Comme pour ces dernières, Peugeot a confié le design à Pininfarina et le résultat est une des plus grandes réussites de la marque au Lion et sans doute une des plus belles voitures européennes des années 70.

Pininfarina ne s'y est pas trompé en ne cédant pas à l'appel des chromes rutilants ou des rondeurs excessives. La voiture est sobre, discrète, fluide. Des longues lignes tendues parcourent la caisse tandis qu'un pavillon assez bas unit l'avant et l'arrière. Une élégante calandre à quatre phares et six feux obliques à l'arrière finissent d'achever une originalité discrète et de bon aloi. La voiture s'adresse à une clientèle fidèle de la marque, réputée sérieuse, peu encline à la frime et cherchant l'élégance. Elles sont satisfaites sur ce point.

A l'intérieur, le résultat est plus décevant. La planche de bord reprend bon nombre de pièces du modèle de série, et pour le prix presque supérieur de 50 % à celui de la berline, la clientèle pouvait s'attendre à autre chose. D'autant que les mécaniques restent identiques également. Les premières 504 coupé sont équipées des moteurs 1,8 litre de la 504 avec sa boite à quatre rapports, ce qui ne procure au coupé que des performances assez modestes. Ce n'est qu'en 1970 que la 504 coupé reçoit le moteur 2.0 litres à injection de la 504 TI. Avec 104 chevaux, il permet des performances honnêtes mais loin de pouvoir exploiter tout le potentiel du châssis.

Car les aptitudes routières des 504 coupé sont saluées par tous. Peugeot a commercialisé avec la 504 sa première voiture à quatre roues indépendantes sans renoncer à la propulsion. Le résultat donne une voiture très bien équilibrée. Pour autant la clientèle reste un peu sur sa faim, et il faut attendre la seconde série de 504 coupé / cabriolet, pour voir le V6 PRV implanté dans la machine, en lieu et place du 2 litres qui disparaît. Pour autant, en plein choc pétrolier, une consommation de 15 à 20 litres au cent n'est pas des plus judicieuses et Peugeot a dû revoir sa copie par la suite.

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne incliné à 45°, essence
Emplacement : longitudinal avant
Puissance fiscale : 11 CV
Cylindrée : 1971 cm3
Alésage X course : 88 x 81 mm
Taux de compression : 8,35:1
Puissance maximale : 104 ch à 5200 tr/min
Couple maximal : 16,8 mkg à 3000 tr/min

Distribution : arbre à cames latéral
Nombre de soupapes : 8
Alimentation : injection Kügelfischer
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesses manuelle à 4 rapports
Direction à crémaillère
Rayon de braquage  5,17 m
Suspension av : roues avant indépendantes, suspension télescopique, barres stabilisatrice, ressorts hélicoïdaux, amortisseur hydrauliques
Suspension ar : roues indépendantes, bras tirés, pont hypoïde suspendu, demi-arbres articulés à chaque extrémité, barre stabilisatrice, ressort hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques
Longueur : 436 cm
Largeur : 170 cm
Hauteur : 136 cm
Empattement : 255 cm
Voie av : 141 cm
Voie ar : 142 cm

Pneus av : 175 HR 14
Pneus ar : 175 HR 14
Freins av : disques Girling, assistance hydraulique
Freins ar : disques Girling, assistance hydraulique

Vitesse maximale : 179 km/h
400 m.D.A.: 17,5 s
1000 m. D.A. : 32,6 s
Capacité du réservoir : 56 litres
Poids : 1220 kg

Posté par Zorglub34 à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Peugeot 504 coupé (1969-1974)

Poster un commentaire