12 février 2015

Peugeot 301 C (1932-1933)

Peugeot301Cav

Peugeot301Car

Peugeot301Cint
(Rétro-and-Caux, Doudeville, Seine-Maritime, juillet 2012)

Peugeot301av1

Peugeot301av2

Puegeot301logo
(Retro-en-Caux, Doudeville, Seine-Maritime, juillet 2009)

Peugeot301av1

Peugeot301ar
(Caux-Retro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2011)

A l'origine en 1932, la Peugeot 301 est une évolution de la célèbre 201. Destinée à étoffer la gamme d'une voiture plus spacieuse, elle connaît ensuite une évolution indépendante.

Grâce à un châssis rallongé par rapport à la 201 et un moteur 1500, elle se montre plus spacieuse et plus puissante. La suspension avant à roues indépendantes améliore grandement le confort. Le train avant ne sautille plus sur les cahots de la route, et le volant ne vibre plus dans les mains du conducteur.

Le moteur de 1465 cm3 à deux paliers, soupapes latérales et longue course offre 35 chevaux qui permettent un train de sénateur sur les routes de l'époque. La boite n'est pas synchronisée et les rapports craquent à chaque changement de vitesse, sauf pour les adeptes du double débrayage appuyé. La puissance est transmise aux roues arrières par l'intermédiaire d'un essieu rigide, suspendu par deux ressorts à lames longitudinaux alors que les roues avant, pourtant indépendantes, sont suspendues par un seul ressort à lames transversal. Elle est équipée d'un démarreur électrique qui permet de ne pas se servir systématiquement de manivelle. Le freinage est assuré par quatre tambours.

Dès 1933, la face avant de la 301 sera reprise totalement et abandonnera le style des années 20 pour entrer dans celui des années 30, ce sera la 301 M puis la 301 CR. Plus haute, incurvée, inclinée en arrière, elle préfigure la 301 D avec arrière "queue de castor" qui prend le relai en 1934 (voir ici en cabriolet). La 301 C est déclinée en de nombreuses carrosseries, berline 4 places, ou limousine 6 places, sans compter les cabriolets et autres roadster (voir ici une 301 CL2 roadster).

En 1936, la production de la 301 s'arrête après 70 500 unités vendues dans les différentes configurations, laissant la place à la 302.

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : longitudinal, avant
Type : SER 4
Puissance fiscale : 8 CV
Cylindrée : 1465 cm3
Alésage x course : 72 x 90 mm
Taux de compression : 6:1 (culasse en fonte) ou 6,6:1 (culasse alu)
Puissance maximale : 35 ch à 4000 tr/min
Type de transmission : propulsion
Boîte de vitesses manuelle à 4 rapports + marche AR
Pneus : 140 x 40
Longueur : 4,28 m
Largeur : 1,50 m
Hauteur : 1,60 m
Empattement : 2,59
Vitesse maximale : 90 km/h
Consommation moyenne : 9 l/100km
Poids : 1 070 kg

Tous les modèles de 301 ici.

Posté par Zorglub34 à 19:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Peugeot 301 C (1932-1933)

    recherche

    Je recherche tout modèle miniature de peugeot 301 c 1932 1933.
    Merci de me répondre.

    Posté par auger, 15 janvier 2011 à 17:13
  • Le message est passé.

    Posté par Z, 15 janvier 2011 à 19:45
  • Hormis une 301 fourgonnette je n'ai malheureusement pas connaissance d'une miniature pour ce modèle . Je viens d'éplucher mes livres sur les miniatures avec environs 10 000 références et pas la moindre 301 type C . Il faudra je pense attendre qu'un fabricant se décide à en fabriquer une série .

    Posté par gégé, 18 janvier 2011 à 15:59
Poster un commentaire