29 décembre 2014

Simca-Chrysler 180 (1970-1980)

Chrysler180av

Chrysler180av1

Chrysler180ar

Chrysler180int
(Rétro-en-Caux, Doudeville, Seine-Maritime, juillet 2012)

SimcaChrysler180av

SimcaChrysler180av1

SimcaChrysler180ar
(Caux-Retro, Allouville-Bellefosse, Seine-Maritime, juillet 2009)

Chrysler_180_Av_2
(Circuit des Remparts, Angoulême, Charente, septembre 2004)

A sa présentation au Salon de l'Automobile de Paris en octobre 1970, les Simca-Chrysler 160 et 180 jettent le trouble. Sont-elles Simca ou Chrysler ? L'abandon des formes arrondies les éloigne de leurs gênes français, leurs lignes d'inspiration américaine les rapprochent toutefois des standards allemands. Le moteur provient heureusement des ateliers de Poissy. Le doute est d'autant plus grand, qu'elles sont tout simplement appelées Chrysler 160, le nom Simca a purement été oublié. Il faut s'asseoir au volant pour retrouver la mention de la marque française.

Chrysler qui a présidé à la conception de celle qui doit remplacer les 1301/1501 a décidé de se rapprocher du haut de gamme. L'ambition est de se distancier des Ford Taunus ou des Opel Rekord. Si la conception reste très classique avec un moteur longitudinal et une transmission aux roues arrières au moyen d'un essieu rigide suspendu par ressorts hélicoïdaux, la solidité et la fiabilité de la voiture s'en trouvent sans faille. Mais la nouveauté se situe dans un moteur conçu dès l'origine pour recevoir des augmentations de cylindrée. De 1639 cm3 à l'origine dans la 160, il est également disponible en 1812 cm3 pour la 180. Alors que la concurrence en est encore à des arbres à cames latéraux et des soupapes culbutées, la Chrysler s'offre un arbre à cames en tête entraîné par chaîne. Les moteurs offrent alors respectivement 80 et 97 chevaux, et des performances supérieures à la moyenne, avec notamment une vitesse de pointe de 155 km/h pour la 160 et 170 km/h pour la 180.

Simca n'a pas lésiné sur les équipements même s'ils sont réduits au strict minimum dans la 160. La 180 profite de quatre freins à disque au lieu de deux, d'un compte-tour, d'un starter automatique, de feux de recul, d'une lunette arrière dégivrante et d'inserts en imitation bois. La 160 GT profitera de l'équipement de la 160 amélioré d'un compte-tours et du moteur de la 180.

En 1973, toute la gamme est montée en roues de 14 pouces contre 13, améliorant nettement la tenue de cap et la sensibilité au vent latéral. En même temps, le moteur est encore réalésé pour la Chrysler 2 litres qui ne sera disponible qu'en boite automatique à trois rapports pendant 5 ans. Ses 110 chevaux et la douceur de la boite offrent alors une souplesse de conduite très américaine mais à laquelle une clientèle européenne n'est pas habituée. La 2 litres se distingue par des phares supplémentaires rajoutés dans la calandre et un toit en vinyle noir.

D'un point de vue esthétique la voiture n'évoluera plus jusqu'à la fin de sa commercialisation en 1980. En 1977, la gamme est rebaptisée. La 160 devient 1609, la 180 s'appelle 1610 et la 2 litres reste 2 litres. La 1610 reprend l'équipement de la 2 litres (longue portée dans la calandre, toit vinyle) et le niveau d'équipement de la 2 litres s'élève avec une nouvelle garniture des sièges en velours, un pré-équipement radio avec quatre hauts-parleurs, une antenne sur le toit. La 1609 adopte un double carburateur et sa puissance est alors portée à 90 chevaux. En 1979, Chrysler décide enfin de permettre de combiner moteur 2 litres et boite manuelle. Les 175 km/h en pointe de la 2 litres ne sauveront pas la voiture dont les ventes seront restées médiocres. L'absence de vitres électriques, de condamnation centralisée, une boite de vitesses à quatre rapports, un direction sans assistance ne pourront pas résister à la concurrence des Renault 16 TX puis des Renault 30, de la Peugeot 604 ou de la Citroën CX. En 1980, dernière année de production, alors que Chrysler a vendu Simca à PSA, la voiture prend alors la marque Talbot.

Le moteur est quant à lui encore une fois réalésé à 2,2 litres et on le retrouve dans la Peugeot 505 Turbo, dans la Murena S, dans la très exclusive Citroën BX 4TC et surtout dans une des versions de celle qui lui succède, la Talbot Tagora.

La production s'arrête en mai 1980, mais les derniers exemplaires vendus ne seront écoulés qu'en 1981. Toutes versions confondues, elle aura été produite à 275 000 exemplaires.

Pour en savoir plus : Pentastar

Fiche technique :
Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Bloc en fonte
Culasse en acier léger
Puissance fiscale : 10 CV
Cylindrée : 1812 cm3
Alésage x course : 87,7 X 75 mm
Taux de compression : 9,15:1
Puissance maximale : 97 ch à 5600 tr/min
Couple maximal : 14,7 mkg à 3000 tr/min
Distribution : arbre à cames en tête entrainé par double chaîne
Nombre de soupapes : 8
Vilebrequin 5 paliers
Alimentation : carburateur double corps inversé Weber
Type de transmission :propulsion
Boite de vitesses manuelle à 4 rapports
Direction à crémaillère
Suspension av : McPherson
Suspension ar : essieu rigide, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice
Longueur : 452 cm
Largeur : 172 cm
Hauteur : 143 cm
Empattement : 267 cm
Voie av : 140 cm
Voie ar : 139 cm
Pneus av : 165 SR 13
Pneus ar : 165 SR 13
Freins av : disques
Freins ar : disques
Vitesse maximale : 170 km/h
Poids : 1065 kg
Capacité du réservoir : 70 litres

Posté par Zorglub34 à 13:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Simca-Chrysler 180 (1970-1980)

    merçi

    Je suis le propriétaire de la Chrysler 180, elle est de 1971 et je l'ai achetée en 1991,je l'ai toujours et elle a 62000kms.C'est sympa de voir sa voiture surfer sur le net.Il lui manque juste une pompe à eau pour reprendre la route,si tu en connait une neuve et pas chère merci pour elle.

    Posté par popeye870, 05 avril 2012 à 06:07
  • pompe à eau 180...

    Bonjour de Belgique,
    Voir chez Garage Clement à Entrammes.

    Cordialement

    CB

    Posté par CB, 17 janvier 2013 à 23:02
  • Merci

    Merci pour l'info, mais je connais.
    J'ai pu en trouvé une sur un site de pièces détachées avec un délais assez long mais 5 fois moins cher.

    Cordialement.

    Posté par popeye870, 18 janvier 2013 à 00:23
  • Je suis toujours heureux qu'une telle voiture circule à nouveau.
    Pour le moment je retape une Tagora GLS..... moteur de la...... 180 & 2L

    Posté par CB, 18 janvier 2013 à 12:21
  • Moi aussi je retape ma tagora GLS de 1981 elle est dans son jus, mais en très bon état !!! Je viens de refaire la ligne d'échappement (en inox) il ne me reste plus qu'à trouver une solution pour les rétros....après je compte attaquer la SX, qui elle aussi est dans son jus mais entièrement à refaire.

    Posté par popeye870, 18 janvier 2013 à 13:53
  • J'ai lu sur un site que les rétros Ford Escort WFOAXXGCAAJT 46206 peuvent convenir !?!?
    Je vous souhaite beaucoup de plaisir à remettre ces voitures sur la route.
    Question technique l'agence Peugeot de ma region s'en occupe. J'ai déja fait refaire les sièges et j'ai remis un nouveau tapis + ciel de toit.
    Etant néérlandophone je m'excuse pour mes éventuelles fautes d' ortographe.

    Posté par CB, 18 janvier 2013 à 17:43
  • Merci pour l'info !!!
    Bon courage pour la remise à la route et beaucoup de plaisir au volant d'une Tagora.

    Posté par popeye.870, 18 janvier 2013 à 17:50
Poster un commentaire