15 avril 2010

Renault 17 TS (1976-1979)

Renault17_TS_3

Renault17_TS_1

Renault17_TS_2
(Cognac, avril 2002)

Renault17TSav

Renault17TSar
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2008)

En 1976, les Renault 15 et 17 reçoivent leur unique restylage. La phase II se reconnait par sa calandre et ses feux arrières. Le dessin de la calandre est rectangulaire. On distingue des éléments de carrosserie entre les blocs optiques et la grille de calandre, tandis que celle de la phase I est d'un seul tenant. Le pare-choc ne fait plus tout le tour du museau, et n'est plus cerclé de chrome. A l'arrière, une barre de feux traverse toute la ligne de feux et relève le seuil de chargement. Les nouveaux feux permettent d'intégrer les feux arrières de brouillard. En ce qui concerne l'élément central, il ne sert que d'ornement. Un béquet relève la ligne. A l'intérieur, la planche de bord est complètement revue et de nouveaux sièges baquets sont installés.

Le moteur n'est plus celui de la Renault 12 Gordini, mais est dérivé de la Renault 16 TX auquel a été ajoutée une injection électronique. La Renault 17 TS atteint alors 185 km/h.

En 1979, la production est arrêtée, et la voiture est remplacée en 1980 par la Renault Fuego.

Fiche technique :

Type du moteur   4 cylindres en ligne
Energie   Essence
Disposition   Longitudinal avant
Alimentation   Injection électronique
Distribution   Arbre à cames latéral
Nombre de soupapes   2 par cylindre
Alésage & Course   79 x 84 mm
Cylindrée   1647 cm3
Compression   9,3 : 1
Puissance   98 chevaux à 5750 tr/min
Couple   13,5 mkg à 3500 tr/min
Boite de vitesse   5 rapports
Type   Traction
Direction   Crémaillère, assistée
Suspensions Av   Parallélogramme déformable
Suspensions Ar   Essieu rigide
Freins avant   Disques ventilés
Freins arrière   Tambours
PneuAv   155 SR 13
PneuAr   155 SR 13
Longueur   426 cm
Largeur   163 cm
Hauteur   131 cm
Poids   1040 kg
Vitesse max   185 km/h
400 m D.A. : 18,6 s
1000  D.A. : 34,6 s

 

Posté par Zorglub34 à 18:37 - - Commentaires [4]
Tags : , , , ,

Fiat-NSU Neckar Europa Special (1960-1968)

NSUNEckarEuropaav

NSUNeckarEuropaar

NSUNeckareuropaar2
(Auto-Moto-Retro, Le Grand Quevilly, Seine-Maritime, septembre 2008)

Cette voiture est la copie sous licence de la Fiat 1100-103. Tout comme Simca ou Lada ou encore Zastava pour leurs marchés intérieurs, NSU fabrique des Fiat dans les années 20. En 1929, la marque coule et l'usine près de la rivière Neckar est reprise par Fiat qui continue sa propre production sous le nom Fiat-NSU. La production est stoppée pendant la guerre. Fiat reconstruit en 1951 l'usine de Neckar détruite et reprend la production. En 1957, NSU tente de renégocier avec Fiat le rachat du nom. Ce n'est qu'en 1960 que les voitures sont alors construites sous le nom "Fiat Neckar".

Cette "Neckar Europa" est, à quelques badges près, identique à la Fiat 1100-103 qui succède à la Fiat 1100 précédente et que l'on connait en France sous le nom Simca 8. C'est la première caisse auto-porteuse de Fiat. En revanche elle conserve le moteur de la précédente Fiat 1100, un modèle de fiabilité. Elle voit le jour en 1953 et sa production durera jusqu'en 1966 en Italie avec 3,8 millions d'exemplaires produits. Un véritable succès. La NSU Neckar sera quant à elle produite jusqu'en 1968 à 160 000 unités supplémentaires. En Italie, elle sera remplacée par la Fiat 128.

A noter qu'une autre licence, indienne cette fois, donnée à la marque "Premier" en 1960, a permis de construire la Fiat 1100-103 en Inde sous le nom "Padmini" jusqu'en 2000 ! Cette Padmini était le taxi indien et il faut rajouter encore 1,5 millions d'exemplaires aux précédents rien que pour l'Inde.

Posté par Zorglub34 à 16:05 - - Commentaires [16]
Tags : , ,