05 mars 2010

Ford Taunus TC 1600 GLX (1970-1975)

FordTaunusMkI1600GLXav

FordTaunusMkI1600GLXav2

FordTaunusMki1600GLXar
(Auto-Moto-Retro, Parc des Expos de Rouen, Seine-Maritime, septembre 2008)

En 1970, une rupture de la continuité a lieu chez Ford. La série des Taunus apparue en 1952 jusqu'à la Taunus P7b et leurs déclinaisons en M (voir ici la 26M) disparait. La gamme est retravaillée, et au milieu de la gamme une nouvelle Taunus prend place, entre l'Escort (ici en mk II) et la Granada (ici en mk III). La nouvelle TC, pour Taunus-Cortina, a un vocation mondiale et elle étrenne une nouvelle organisation des filiales européennes de Ford qui sont invitées à travailler en synergie au lieu d'être en concurrence, ce qui à terme, entraînera la disparition de la branche anglaise.

Rupture dans le style, avec une large berline très américanisée, qui a l'avantage d'offrir une habitabilité très au-dessus de la concurrence. Les lignes sont harmonieuses sans ostententation, et le volume offert par la Taunus tend à rogner des parts de marché sur la Granada. En Angleterre, la Ford Cortina Mk III est la jumelle presque identique de la Taunus, avec quelques différences sur la calandre, le bossage du capot et des portières arrière au dessin sinueux.

Rupture également avec le fameux V4 Ford installé dans les versions les moins motorisées des Taunus. Les 1300 et 1600 sont des moteur à 4 cylindres en ligne et arbre à cames en tête entraîné par courroie crantée. En revanche les 2000 et les 2300 conservent le V6 de la P7.

La nouvelle Taunus est déclinée en berline deux ou quatre portes, en coupé fastback et break. Les niveaux de finition sont très épars de la modeste 1300 L à la luxueuse 2300 GXL (intérieur velours, cuir bois et moquette, compte tours etc). Le modèle de base et la finition L ont des phares ronds tandis que les finitions XL a deux phares rectangulaires auxquels s'ajoutent deux phares additionnels ronds sur les GT et GXL.

Cette polyvalence, ses formes américaines et un niveau d'équipement nettement supérieur à la concurrence à un prix comparable vaudront à la Taunus d'être une des meilleures ventes du début des années 70.

En 1974, la calandre est modifiée abandonnant les phares ronds et la calandre chrômée pour adopter une nouvelle calandre en plastique noir (notre modèle), calandre qui n'est pas sans rappeler l'Opel Commodore A. Les finitions GT et GXL perdent les feux additionnels ronds. A l'arrière le dessin des feux reste presque identique même s'il est très légèrement agrandi par un cerclage chromé. Le feu de recul devient gris. Pour les finitions les plus élevées (LX, GLX) le toit et la bande de coffre sont peints en noir, et une option permet de les avoir recouverts de vynil noir. La peinture sur le bosselage du capot semble être un rajout, d'après les commentaires ci-dessous.

Le V6 de deux litres de conception ancienne et gourmand laisse la place à un 4 cylindres de conception plus moderne. L'intérieur est également réaménagé et pour améliorer le confort une nouvelle suspension avec barre stabilisatrice préfigure celle de la future TC2.

En 1975, les barres chromées de la calandre disparaissent et les lettres en plastique de FORD viennent s'insérer sur le côté droit de la calandre. La barre qui traverse la bande de coffre est supprimée. Le logo Ford rouge sur l'aile avant droite indiquant la motorisation est réduit au simple chiffre (1.3 ou 1.6 etc).

En 1976, la Taunus connait une évolution plus profonde et c'est alors la TC2 qui reprend le flambeau.

A l'heure actuelle, la Taunus est une voiture qui suscite immédiatement la nostalgie. Encore abordable en collection, elle dispose d'un énorme capital sympathie et il est fort à parier qu'elle peut devenir un investissement intéressant sur le long terme.

Pour en savoir plus : le site de la Taunus TC1.

Fiche technique :

Moteur : 4 cylindres en ligne, essence
Emplacement : longitudinal avant
Puissance fiscale : NC
Cylindrée : 1593 cm3
Alésage x course : 87,6 x 66 mm
Taux de compression : 9,2:1
Puissance maximale : 88 ch à 5700 tr/min
Couple maximal : 12,7 mkg à 4000 tr/min
Distribution : arbre à cames en tête
Nombre de soupapes : 2 par cylindre
Alimentation : carburateur double corps
Type de transmission : propulsion
Boite de vitesses manuelle à 4 rapports
Direction à crémaillère
Suspension av : roues indépendantes
Suspension ar : essieu rigide, ressorts hélicoïdaux
Longueur : 427 cm
Largeur : 170 cm
Hauteur : 137 cm
Pneus av : 175 SR 13
Pneus ar : 175 SR 13
Freins av : disques
Freins ar : tambours
Vitesse maximale : 162 km/h
Capacité du réservoir : 54 litres
Poids : 990 kg

Posté par Zorglub34 à 12:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Ford Taunus TC 1600 GLX (1970-1975)

    bonjour
    désolé de vous contredire, mais la peinture noire sur le bosselage du capot n'a jamais été d'origine sur Taunus.
    De plus, pour pour la bande de coffre noire dès la TC1 on retrouve cette particularité sur les finition GT et GXL, Le Toit vinyl quand a lui était commandable en option même sur la petite version L ou XL.

    Posté par bruno, 01 août 2011 à 08:26
Poster un commentaire