13 mars 2009

Volkswagen Golf GTI 1800 (1982-1984)

VolkswagenGolfGTIav1

VolkswagenGolfGTIprof

VolkswagenGolfGTIar2

VolkswagenGolfGTIar1
(Montpellier, Hérault, février 2008, avec l'aimable autorisation du gérant de Norisko, contrôle technique à Montpellier-Richter).

La Golf GTI est née en 1976 et a lancé avec elle le phénomène des "bombinettes", ces voitures légères et sportives. Tous les constructeurs européens ont dû à cette époque présenter une version musclée de leur petite citadine. Ainsi Peugeot a suivi avec la 104 ZS2 puis surtout avec la 205 GTI, Renault avec la Renault 5 Alpine puis la Renault 5 GT Turbo, Opel avec la Corsa GSE, Citroën avec l'AX Sport ou la Visa Chrono, Fiat avec la Ritmo Abarth..

Il faut dire que la Golf GTI est particulièrement remarquable grâce à sa calandre cerclée de rouge, le logo GTI en bonne place et un spoiler noir qui vient abaisser sa ligne de face. L'impression est accentuée en raison des pneus larges et taille basse (ici, ce sont des jantes Pirelli) et une garde au sol plus réduite. A l'arrière, sauf le logo GTI, rien ne distingue une GTI des autres Golf. Il faut observer les jantes larges et un petit bequet arrière pour s'en douter.

Une fois installé à bord, on ressent que les sièges sont un peu plus enveloppants que sur la version habituelle. Le volant est plus sportif aussi. Il est à quatre branches et quatre boutons de klaxon et arbore encore le logo GTI. Dès qu'on met le contact, on comprend pourquoi. Le moteur offre un son rauque, prêt à bondir. A la moindre sollicitation le compte-tours sursaute. Le commande de boite est un peu floue. On met la première, et c'est parti.

110 chevaux dans 900 kg, ça pousse ! La première fois que vous écrasez le pied sur l'accélérateur, il faut contracter la nuque. Les accélérations sont franches et dès la seconde enclenchée, la poussée continue. En troisième encore, et moins de 10 secondes après le départ, les 100 km/h sont atteints. Et le rythme ne s'arrête pas là. Les rapports courts de la boite et le moteur qui n'est pas trop pointu restituent une puissance disponible en toute circonstance. Les reprises sont franches, immédiates, et à coup de double débrayage, elle est bondissante.

Guidée par une direction précise, elle est collée au sol, sur le sec, et bien plus coquine sur sol mouillé. Mais comme elle est bien équilibrée, elle se rattrape facilement. Pour autant elle aura coûté la vie de nombreux jeunes gens inspirés par Alain Prost ou Ayrton Senna. Ses performances étaient bien supérieures au niveau de conduite d'un jeune conducteur sortant frais moulu de l'auto-école. Pourtant son budget la rendait accessible à bien des jeunes gens.

Dès 1981, la Golf GTI aura des variantes, d'abord avec une version 16S. Volkswagen a aussi lancé la mode des moteurs 16 soupapes grâce à la Golf GTI 16 S dont la puissance passe à 136 chevaux. Puis en 1983, le moteur 1600 a été changé pour les 1800 qui était préparé par Œttinger.

Le 1800 est alors adopté par Volkswagen pour donner un peu plus de couple à la 1600 qui était trop creux à bas régime. La puissance n'est, quant à elle que de 112 chevaux. Les reprises sont alors bien plus nettes, gagnant 2,9s de 80 à 120 km/h. Les suspensions ont été assouplies pour plus de confort. Le mouvement entamé par la Golf GTI est en marche : elle s'embourgeoise. Après plusieurs centaines de milliers d'exemplaires vendus, la Golf GTI laisse la place à la Golf II GTI en 1982, mais aura perdu cet aspect purement sportif pour devenir une voiture bien plus neutre et fade, même si elle conserve une vitesse de pointe importante.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien qui vous mènera à un site de passionnés : Passion Golf GTI

Fiche technique :

Type du moteur    4 cylindres en ligne
Energie     Essence
Disposition    Transversal avant
Alimentation     Injection Bosch K-Jetronic
Distribution     Arbre à cames en tête
Nombre de soupapes     2 par cylindre
Alésage & Course     81 x 86,4 mm
Cylindrée     1781 cm3
Compression     10,5:1
Puissance     112 chevaux à 5800 tr/min
Couple     15,5 mkg à 3500 tr/min
Boite de vitesse     5 rapports
Puissance fiscale    9
Freins avant    Disques ventilés
Freins arrière    Tambours
ABS    Non
PneuAv    175/65 HR13
PneuAr    175/65 HR13
Longueur    381 cm
Largeur    163 cm
Hauteur    140 cm
Coffre    350 litres
Poids    890 kg
Poids/Puissance    7.94 kg/ch
Vitesse max    186 km/h
0 à 100 km/h    9,4 s
400 mètres DA    16,6 s
1000 mètres DA    30,9 s
Réservoir    40 litres

Posté par Zorglub34 à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Volkswagen Golf GTI 1800 (1982-1984)

Poster un commentaire