18 novembre 2008

Peugeot 404 cabriolet

Peugeot404cabav
(Retromobile, fevrier 2006)

Peugeot404cabav1

Peugeot404cabav2

Peugeot404cabar

Peugeot404cabint

Peugeot404cabint2
(Caudebec-en-Caux, Seine-maritime, juillet 2008)

C'est en 1961 qu'est présenté le cabriolet issu du la 404. Bien qu'empruntant sa calandre, les deux voitures n'ont rien de commun. Assemblé par Pinin Farina, l'ensemble de la carrosserie est original.
Après le succès confidentiel et pourtant indéniable de la 403 cabriolet (2000 exemplaires à peine), Peugeot lança le cabriolet au Salon de Paris afin de continuer à présenter un véhicule original et ludique. S'adressant à une clientèle plutôt aisée (le cabriolet vaut le prix de deux berlines), il offre quatre vraies places, un confort sans reproche, et une motorisation agréable. Servi par un moteur 1600 carburateur (72 puis 76 ch après 1965) ou injection (82 puis 96 ch après 1965), il permet une conduite assez sportive, et frôle les 170 km/h en version injection. Le coupé n'est présenté qu'au Salon de Paris de 1962. Peugeot est soucieux d'offrir les deux possibilités à sa clientèle, choix aujourd'hui réglé par la production des 207 CC ou 308 CC, qui grâce à un toit amovible permettent un coupé et un cabriolet. Mais à l'époque il faut deux voitures pour y parvenir, jusqu'à ce que la 404 cabriolet soit équipée d'un hard-top. Cette possibilité fit dégringoler alors les ventes du coupé, qui aujourd'hui reste un véhicule assez rare.
Le cabriolet fera carrière jusqu'en 1969, date à laquelle il fut remplacé par la 504. 10 000 exemplaires ont été produits.

Posté par Zorglub34 à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Peugeot 404 cabriolet

Poster un commentaire