20 septembre 2008

Jaguar 420 (1966-1970)

JaguarXJMarkI
(Retromobile, février 2006)

Ses deux tonnes permettent de comprendre le sommet auquel Jaguar est parvenue dans les critères de qualité et de luxe. Rivalisant avec Rolls-Royce pour le tiers du prix et une technologie plus moderne, la Jaguar 420 marque les esprits par sa ligne très distinguée et très anglaise.
Intérieur en cuir et essences rares de bois vernis pour la planche de bord, tout est dédié au confort à l'arrière. Des tablettes escamotables permettent de s'aménager un petit bureau, de prendre un verre confortablement assis dans les profondes banquettes en cuir Connoly et ornementées de ronce de noyer. Les vitres sont électriques, mais en option.
C'est la première caisse monocoque de Jaguar. L'essieu arrière à roues indépendantes provient de la Type E. C'est un berceau boulonné sous la caisse, et les freins à disque sont placés en sortie de différentiel.
De la Type E elle emprunte également le six cylindres de 3,8 litres de 265 chevaux. En 1964 un moteur de 4,2 litres est installé par augmentation de l'alésage. Le couple est d'environ 39 mkg ! Une nouveauté apparait sur ce modèle : la direction à assistance variable.
En 1966, l'évolution de la S Type change de nom et devient 420 en empruntant l'esthétique avant de la Mk X. Sa carrière s'arrête en juin 1970 et sera remplacée par la lignée des XJ, née en 1968.

Il convient de ne pas la confondre avec la 420 G à laquelle elle ressemble fortement et qui est l'évolution de la Mk X.

NB : en dépit de la plaque apposée par sur la stand indiquant "Jaguar 420", il semble à sa calandre crénelée que le présent modèle soit une Daimler 420. Voir les commentaires ci-dessous.

Posté par Zorglub34 à 11:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Jaguar 420 (1966-1970)

  • Petite erreur...

    La photo en question est bien une 420 mais le texte parle de la 420G qui sont deux modèles bien différents...il est vrai qu'il n'est pas simple de s'y retrouver dans les noms des différents modèles de la marque!
    La 420 est une version modernisée de la célèbre MK II.Une malle arrière rallongée et une nouvelle calandre,entre autre, modifient notablement la silhouette de l'auto.
    C'est donc un modèle de milieu de gamme, dirions-nous aujourd'hui alors que la 420G est le haut de gamme. Née MK10, la 420G demeure encore aujourd'hui le symbole du luxe et du raffinement automobile dans la plus pure tradition Jaguar.

    Posté par Christophe, 17 mars 2009 à 12:58
  • Effectivement, après plus de renseignements, la voiture présentée est bien une 420 (tout court) et non une 420 G. Elles se distinguent par des grilles latérales rectangulaires pour la 420 et rondes sur la 420 G.

    Merci de vos précisions et pour votre contribution à la qualité de ce blog.

    Posté par Z, 18 mars 2009 à 19:55
  • Il ne s'agit pas d'une jaguar 420 mais d'une Daimler, ce qui se voit à la forme de la calandre devant, avec les striures sur le dessus, ou alors il s' agit d'une jaguar 420 restaurée avec une calandre de Daimler.

    C'était en fait presque la même voiture, mais quelques détails de décoration à l'intérieur (boiseries, tablettes à l'arrière, finitions, etc...) ainsi qu'à l'extérieur (Calandre, insigne Daimler à l'avant et à l'arrière sûr la "poignée" du coffre" ainsi que logo Daimler sur les bouchons des réservoirs d'huile et du radiateur, etc...) la rendaient plus "luxueuse" et moins "sportive". Elle coûtait aussi plus cher que la jaguar 420)

    Posté par Ben, 18 avril 2009 à 09:48
Poster un commentaire